Pages hebdo Etudiant
 

Engouement pour le coaching en entreprise

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 04.10.17 | 12h00 Réagissez

Le coaching en entreprise n’est pas seulement une tendance, il trouve totalement sa place dans l’entrepreneuriat d’aujourd’hui. «Le coaching permet essentiellement d’optimiser les conditions de travail.

Un directeur ou un dirigeant se retrouve souvent dans des situations difficiles. Le coaching lui permet de se restructurer par rapport à son leadership, son influence dans l’entreprise, sa prise de parole et même sur un plan personnel», affirme Sara Mahiout, spécialiste en recrutement et coach en développement personnel. «Je crois que ce métier va connaître un boom les années à venir, car toutes les entreprises veulent une assiduité de la part de leurs employés. Une relation privilégiée nécessite un rapport clair et une communication optimale pour le deux parties», dit-elle. Si, aujourd’hui, le coaching permet de se ressourcer et de développer les talents de dirigeant et des employés, d’autres ont développé le concept chez nous, à l’exemple de Sofiane Chaib, entrepreneur et dirigeant de Dale Carnegie Algeria et expert en développement personnel et en coaching.

Selon lui, le coaching est un outil nécessaire pour accroître son efficacité et sa visibilité dans une entreprise. «On cible des personnes qui sont encore en étude afin de les préparer au monde du travail. Il y a également des diplômés et des personnes qui sont déjà en poste. A travers des techniques de coaching, de développement personnel et professionnel», affirme-t-il en expliquant, par exemple, «lorsqu’un banquier est diplômé, il maîtrise parfaitement les chiffres et toutes les législations, mais il a des difficultés à travailler en groupe, ou de collaborer avec ses supérieurs, etc.». L’expert en développement Sofiane Chaib indique : «C’est la partie humaine qui est importante. C’est ce que nous développons à travers le coaching, on est souvent en situation réelle pour le mettre dans le bain et l’encadrer. En venant à notre formation, nous définissons d’abord les objectifs du candidat. C’est-à-dire que certains n’arrivent pas à gagner la collaboration, d’autres à gérer le stress, d’augmenter leur chiffre d’affaires, etc. Toutes les étapes que nous proposons lors de notre formation permettent essentiellement d’acquérir un savoir», conclut-il.
 

Faten Hayed
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie