Pages hebdo Auto
 

Sous-traitance : Près de 750 participants attendus au Sanist

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.03.17 | 12h00 Réagissez

Pas moins de 750 participants sont attendus à la quatrième édition du Salon national inversé de la sous-traitance (Sanist), qui se tiendra du 3 au 6 avril prochain au Palais des expositions des Pins maritimes, à Alger.

Organisée par la CACI, avec le soutien du ministère de l’Industrie et des Mines, et en partenariat avec la Safex, l’ANDI et les Bourses de sous-traitance du Centre, de l’Est, de l’Ouest et du Sud, cette  édition se fixe comme objectif de booster les relations de sous-traitance entre les entreprises nationales industrielles, grandes entreprises, PMI et micro- entreprises. Elle vise aussi à renforcer le tissu industriel et à substituer la production locale aux importations.

Le concept de Salon inversé est utilisé de par le monde principalement dans le domaine de la sous-traitance. Un Salon classique est un espace physique, où se rencontrent des fournisseurs et des acheteurs. Dans le cas du Sanist, qui est un Salon inversé, les exposants sont les acheteurs et exposent leurs besoins en achats de produits, fournitures ou services et les visiteurs sont les vendeurs et viennent au Salon pour prendre connaissance des besoins des acheteurs et tenter d’y répondre.

Il s’agit, à travers l’organisation de ce Salon, selon ses organisateurs, de contribuer à la traduction concrète des orientations des plus hautes autorités du pays, visant particulièrement la promotion et le développement de l’intégration industrielle et de la production nationale.
Une cinquantaine d’entreprises donneurs d’ordres ont confirmé leur participation à ce rendez-vous professionnel, tandis que plus de 700 visiteurs receveurs d’ordres s’y sont déjà inscrits. En parallèle de ce Salon, des conférences-débats seront également organisées sur des thèmes relatifs au marché de la sous-traitance en Algérie, notamment dans le domaine des énergies renouvelables et des industries mécaniques et sur le rôle des clusters (pôles régionaux industriels) dans l’activité de la sous-traitance. Plusieurs secteurs sont représentés à cette manifestation économique, dont les industries mécanique et métallurgique, électronique, électrique, chimique et pétrochimique, hydraulique, bâtiment, industrie ferroviaire, machines agricoles et télécommunications. 

   
 

R. A.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie