Pages hebdo Auto
 

Skoda Ventes : une croissance de 2,8%

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 19.09.17 | 12h00 Réagissez

Le fabricant tchèque, Skoda, réalise l’une de ses meilleures performances en 122 ans d’existence.

Il a enregistré, de janvier à juin dernier, 585 000 livraisons dans le monde, soit une croissance de 2,8%, selon un bilan qui nous a été fourni au salon de Frankfort. Skoda a célébré cette année son 25e anniversaire de l’adhésion à Volkswagen Group, avec la fabrication de son 15 millionième véhicule.

En Chine, qui est l’un de ses plus grands marchés individuels, la marque tchèque, qui emploie actuellement plus de 30 000 personnes et active dans plus de 100 marchés, a dépassé la marque de 2 millions de voitures livrées en seulement dix ans. L’Algérie est devenue un nouveau site de production de Škoda en 2017, où la marque entend élargir sa position mondiale. La société détient trois installations de production en République tchèque (Mladá Boleslav, Kvasiny Vrchlabí) et produit également ses véhicules en Chine, en Russie, en Slovaquie, en Algérie, en Inde ainsi qu’en Ukraine et au Kazakhstan. Selon des prévisions de la marque, «il existe de fortes indications selon lesquelles Škoda fournira plus de 1 million de véhicules aux clients au cours d’une année pour la quatrième fois de suite». A noter que Skoda a dépassé pour la première fois le un million de véhicules livrés en 2014. En 2016, le fabricant a réalisé un nouveau record avec 1 126 500 livraisons réalisées dans le monde entier. Aujourd’hui, Škoda est représenté par sept gammes de modèles (Citigo, Fabia, Rapid, Octavia, Karoq, Kodiaq et Superb) et 40 variantes de modèles dans tous les segments importants.

Avec 5,6 millions de voitures, la Škoda Octavia détient la plus grande part, suivie de la Fabia, avec 4 millions et la Superb avec un peu plus d’un million de voitures fabriquées. La marque tchèque réalise pour la première fois un chiffre d’affaires de plus de 8 milliards d’euros (8,720 milliards) sur une période de six mois. Ce chiffre a progressé de 22,6% par rapport à la même période de l’année 2016 (7,14 milliards d’euros). Au cours de la même période, le résultat d’exploitation a considérablement augmenté de 25,5%, atteignant 860 millions d’euros au cours de la même période. Le rendement des ventes a été de 9,9%, contre 9,6% au premier semestre de 2016. Le cash-flow net atteint 1,159 milliard d’euros (premier semestre 2016 : 583 millions d’euros). Pour sa stratégie 2025, Skoda met l’accent sur la numérisation et souhaite également développer de nouveaux secteurs d’activité à forte croissance. L’autre objectif de la marque est l’électromobilité : «Skoda entrera dans ce marché dans un avenir prévisible avec des modèles hybrides plug-in et des modèles purement électriques», annonce la marque.

L’étude Škoda Vision E souligne les efforts de Škoda dans les domaines de l’électromobilité et de la conduite autonome. La Vision E, dont le lancement de la production est prévu pour 2020, est la première voiture à concept entièrement électrique de la marque. Elle permet une portée allant jusqu’à 500 km et peut être rechargée de manière inductive et à l’aide d’une connexion par câble. Dans les années à venir, Škoda veut aussi renforcer encore sa position sur son marché individuel le plus important. A ce titre, la marque, conjointement avec sa coentreprise SAIC Motor Corporation, investit plus de deux milliards d’euros dans l’expansion de la gamme de modèles. La campagne SUV en cours devrait élargir la position de Škoda sur le marché chinois. L’objectif est de doubler les livraisons en Chine à plus de 600 000 unités d’ici 2020.

 

Rabah Beldjenna
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...