Pages hebdo Auto
 

Usine Volkswagen en partenariat avec le groupe Sovac en Algérie

Pré-lancement de l’activité de production

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 31.05.17 | 12h00 Réagissez

La sortie de la première voiture de l’usine Volkswagen à Relizane n’est qu’une question de jours. Six mois après la signature du protocole d’accord pour sa construction, l’usine Sovac Production en partenariat avec le groupe Volkswagen à Relizane est fin prête.

Après l’installation de tous les équipements, la phase de pré-lancement a été entamée hier sous la supervision d’une équipe d’experts du groupe Volkswagen. «Les premières unités de véhicules produits sur le site de Relizane, à savoir des Volkswagen Golf et des Seat Ibiza, sont soumises depuis aujourd’hui (hier, ndlr) à une série de tests de qualité, supervisée par les responsables qualité du groupe Volkswagen», selon un communiqué du groupe Sovac.

Ces unités sont testées dans toutes les conditions afin que les équipes de qualité puissent approuver toutes les procédures de production, selon les normes de Volkswagen Group.

Selon la même source, ces tests qui s’étaleront sur deux semaines vont se solder par un quitus de validation des véhicules produits par Sovac Production aux standards du constructeur. Si les tests sont validés par le groupe, l’usine entamera sa production avant la fin du mois de juin. Une production que Volkswagen a déjà promis d’être du même standard que celle de toutes les usines Volkswagen dans le monde.

Sovac Production s’est, pour rappel, engagé en novembre 2016, lors de la signature de l’accord de partenariat avec le groupe Volkswagen, à faire sortir les premières voitures en juin 2017.

L’usine doit assembler dans un premier temps la Golf 7, puis la Seat Ibiza, la Skoda Octavia et la Volkswagen Caddy. Sovac Production compte produire 12 000 véhicules d’ici la fin de l’année en cours pour ses quatre modèles : Volkswagen Golf, Volkswagen Caddy, Seat Ibiza et Skoda Octavia. La production devrait croître progressivement et, à partir de 2020, «la capacité de production dépassera les 100 voitures/jour».

L’ambition à terme est de 100 000 véhicules/an. Le taux d’intégration locale pour cette usine, qui a nécessité un investissement de 170 millions d’euros, sera de 15% et évoluera pour atteindre 40% au bout de cinq ans. L’usine Volkswagen permettra la création de 1400 emplois directs et des milliers d’autres avec les différents métiers de la sous-traitance industrielle.

Enfin, si l’on rappelle les propos tenus par le Pdg du groupe Sovac, Mourad Oulmi, lors de la signature du protocole final pour la réalisation de cette usine, le prix des véhicules qui en sortiront seront de 20% moins chers que ceux importés.
R. Beldjenna

Rabah Beldjenna
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie