Pages hebdo Auto
 

Maghreb trailer industrie, filiale du Groupe Comet

Des semi-remorques fabriqués en Algérie

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 28.12.16 | 10h00 Réagissez

Maghreb Trailer Industrie (MTI), filiale industrielle en Algérie du groupe tunisien Comet, a dévoilé dimanche les détails relatifs à son usine de fabrication de semi-remorques en Algérie.

Après la société Mondial Trailer, dont l’agrément reste bloqué depuis mars 2015, le groupe Comet s’est lancé depuis juin 2015 dans la fabrication de semi-remorques en Algérie. «Maghreb Trailer Industrie fabrique, mais n’assemble pas», a insisté Sami Driss, le président du groupe Comet, au cours d’une conférence de presse à la Safex, en marge de la Foire de la production nationale, lors de laquelle il a présenté sa société et ses perspectives d’avenir.

Mondial Trailer, créée en 2006, importait depuis une moyenne de 850 semi-remorques par an fabriqués en Tunisie. Avec le temps, cette société a réussi même à s’imposer sur le marché, avec  25% de parts du marché algérien. Mais, en raison du non-renouvellement de son agrément, ses activités sont gelées depuis mars 2015. Situation qui a contraint le groupe Comet à entamer la fabrication de semi-remorques dans l’usine de sa filiale MTI, créée depuis 2011, dans la zone industrielle de Sétif.

Cette usine a nécessité un investissement sur fonds propres du groupe Comet de 200 millions de dinars et a permis la création de 150 postes d’emploi, précise le président du groupe Comet, Sami Driss. MTI a fabriqué jusqu’à présent 500 semi-remorques à plateau, à benne et à céréales à 2 ou 3 essieux. Le reste de la gamme, comme les semi-remorques à citerne et à porte-engins, ils sont directement importés par les clients algériens depuis la Tunisie. Ainsi, pour réaliser l’usine de Sétif, «la maison mère a mis gratuitement à la disposition de MTI tout son savoir-faire pour éviter à l’Algérie des sorties supplémentaires de devises», a déclaré Sami Driss, qui a estimé que «ce savoir-faire, riche de plus de 45 ans d’expérience, s’est matérialisé par la mise à disposition des cadres et ouvriers algériens de la formation technique, assurée par des compétences tunisiennes hautement qualifiées».

Cette formation a porté sur trois principaux axes, avec l’apprentissage de la gestion de production, afin d’avoir une production gérée en capacité finie et en temps réel, CAO et ingénierie. «Une formation qui a permis à l’usine de Sétif de fabriquer des produits finis avec les mêmes standards de qualité que les semi-remorques produits en Tunisie et répondant strictement au cahier des charges du ministère de l’Industrie et des Mines algérien», selon le président du groupe Comet. Ce qui amène Sami Driss à dévoiler l’objectif de Maghreb Trailer Industrie d’«entamer en 2017 le processus de fabrication de semi-remorques beaucoup plus élaborés, comme les citernes à hydrocarbures et des semi-remorques à cocotte pour le transport du ciment», comme le signale Sami Driss.

D’ailleurs, comme perspectives  d’avenir, «cette société ambitionne de fabriquer 1000 semi-remorques en 2017, avec un taux d’intégration de plus 40 % et de pourvoir 100 nouveaux postes d’emploi supplémentaires», annonce le président du groupe. Mieux, cette société, basée dans la zone industrielle d’Ouled Saber (Sétif) sur une superficie de 40 000 m2, ambitionne même d’exporter ses produits vers l’Afrique subsaharienne à partir de 2017.  Le groupe Comet, créé en 1971 avec une filiale en Libye  dont l’activité est en veille en raison de la situation dans ce pays, a également une filiale spécialisée dans la distribution de semi-remorques en Côte d’Ivoire, Africa Trailer.

Le groupe Comet compte 570 collaborateurs, dont 220 en Algérie. Cette société tunisienne, qui réalise un chiffre d’affaires annuel de 30 millions d’euros, possède deux usines, l’une en Tunisie et l’autre en Algérie.
 

Rabah Beldjenna
 
Du même auteur
Financement en crédit-bail : Partenariat privilégié entre Renault et MLA
Essai BMW : Au volant d’une Série 5 sur les routes des Alpes
Essai du Captur restylé : Plus séduisant pour maintenir sa suprématie
50e FIA : Participation du Groupe Hasnaoui avec ses filiales
Peugeot : Le restylage de la 308 dévoilé
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Débats d'El Watan 2014

Débats d'El Watan 2014
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie