Pages hebdo Auto
 

Diamal

Avec Fuso pour la première fois

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.12.16 | 10h00 Réagissez

 
	 
	La gamme FJ est proposée au tarif de 5 950 000 dinars
La gamme FJ est proposée au tarif de 5 950 000 dinars

Le groupe Diamal (CFAO) a lancé officiellement à Oran (Autowest 16) la marque Fuso, qui participe pour la première fois à un Salon de l’automobile.

Le groupe Diamal y expose au Salon le modèle Fuso FJ avec ses deux versions : PTAC 16T et PTAC 18T 280CV.

Proposée au tarif de 5 950 000 dinars, la gamme FJ profite d’un châssis renforcé et du traitement contre la corrosion. Ces camions sont réputés pour leur confort, avec une cabine couchette, un siège réglable en 3 positions et une colonne de direction réglable en hauteur et en profondeur, offrant au conducteur un réglage optimal de sa position de conduite. Il faut dire que le groupe Diamal, qui commercialise aussi en Algérie les deux marques Chevrolet et Opel, n’est présent à ce Salon que pour sa partie ‘‘lourd’’.

«On est loin d’être les seuls absents, on a des véhicules, mais on est en train d’analyser le marché pour avoir plus de visibilité», a expliqué le directeur général de Diamal, Saloman, lors d’une conférence de presse. Il ajoute : «Dans notre stratégie, on est obligé de faire des choix, notre intérêt est de lancer le Fuso.» Le Groupe Diamal veut mieux faire connaître sa marque Fuso aux clients algériens, pour redevenir le numéro 1 dans sa catégorie.

A ce titre, Philippe De Condé, le directeur de la marque, s’est dit «très content» de nous annoncer, à l’occasion, qu’«on est largement au dessus de nos objectifs de ventes de puis son lancement, le 9 novembre dernier».

Du reste, le directeur général de Diamal a évoqué le projet de l’usine Fuso de Sidi Moussa (Alger) qui ne tardera pas à commencer sa production. «L’usine est fin prête, les kits sont arrivés et l’agrément définitif on l’aura la semaine prochaine», a-t-il révélé. «C’est magnifique et nous sommes contents d’y arriver pour le projet de montage des Canter Fuso 3, 5-7,5 t», dit il, donnant un objectif de produire jusqu’à 6000 unités/an. Diamal compte passer, dans un deuxième temps, au montage des camions moyens tonnage (12-18 t) avant d’attaquer à l’assemblage des camions de la marque DAF. 

Rabah Beldjenna
 
Du même auteur
Industrie automobile : Signature d’un contrat de joint-venture entre KIV et Foton
Essais de Renault Trucks : Conduire avec moins de stress
Téléphonie mobile : Meizu lance le M5 en Algérie
Emin Auto : Une usine de montage de véhicules SsangYong en préparation
Renault Trucks : Lancement de la série limitée C 500 CV 13 l
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie