Pages hebdo Arts et lettres
 

samedi 28 février 2015

FRONTON : Pauvre El Biruni ! 1

Par Ameziane Farhani le 28/02/15 à 10h00

la suite

Réflexion. génétique litteraire et cinéma : archéologie des œuvres

Réflexion. génétique litteraire et cinéma : archéologie des œuvres Réagissez

La lecture de l’article de Mohamed Kali sur Isabelle Eberhardt (El Watan, Arts & Lettres, 24/01/15) a attiré mon attention. Parce que j’ai réalisé un film sur cette femme écrivain de talent. Parce qu’hélas des films font aussi l’objet de mutilations, comme le fut l’œuvre littéraire de cette amoureuse de l’Algérie. Que faire pour éviter ce genre de viol des œuvres artistiques ? Le travail de critique génétique réalisé par J. M. Kempf-Rochd pour publier la véritable version de Sud oranais d’Isabelle Eberhardt est salutaire.

 
Exposition : «shadi madi qalli rassi» à la galerie ezzou’art

Exposition : «shadi madi qalli rassi» à la galerie ezzou’art Réagissez

Beau comme la rencontre fortuite d’un cerf, d’une deux-chevaux, d’un lapin, d’un ballon de foot et d’une femme en karako et bas résilles sur fond de zelidj (faïences) et de coupures de journaux… Ainsi pourrait-on qualifier l’univers psychédélique de Hania Zazoua (alias Princesse Zazou).

 

Paris . de l’histoire au spectacle, le cabaret tam-tam : revolvers sous paillettes Réagissez

Après le spectacle «Barbès Café» qui a connu un grand succès au cours d’une tournée mémorable, le Cabaret Sauvage de Paris accueille l’arrivée du printemps avec une nouvelle production consacrée à l’historique cabaret Tam-Tam. Du 11 mars au 3 avril 2015, ce spectacle, combinant musique et théâtre, rendra hommage à cet établissement unique.

 
MOHAMED FTOUKI, PERSONNAGE OUBLIÉ

MOHAMED FTOUKI, PERSONNAGE OUBLIÉ Réagissez

 

Roman . Vie d’esclave : la dernière œuvre d'andré brink Réagissez

La violence faite aux femmes en Afrique du Sud s’inscrit dans la durée. En effet, c’est un état de fait persistant qui a survécu à l’esclavage et la politique d’apartheid. Récemment, dans une tribune parue dans le New York Times et intitulée «La guerre aux femmes», l’essayiste sud-africain T. O. Molefe, qui travaille sur les relations raciales post-apartheid, parle de 62 000 viols commis sur des femmes dans la période allant d’avril 2013 à mars 2014.

 
Précisions . à propos de l’article sur «le silence du sphinx» : Quel contentieux ?

Précisions . à propos de l’article sur «le silence du sphinx» : Quel contentieux ? Réagissez

Dans notre dernière édition (21/02/15), Farouk Beloufa, interviewé sur son court métrage Le Silence du sphinx (sorti après une interruption de 35 ans du cinéaste), s’en était pris au producteur Yacine Laloui de Laïth Média à propos de la réalisation de ce court métrage qui devait s’intégrer dans le long métrage collectif L’Afrique vue par… une dizaine de réalisateurs à l’occasion du Panaf 2009.

 

Tafat éditions : à la hauteur Réagissez

samedi 21 février 2015

FRONTON: Malek le gentleman 1

Pourquoi ne pas vous confier mon appréhension : cette chronique va-t-elle se transformer en rubrique nécrologique ? Au train...

 
JEUNES PHOTOGRAPHES . L’EXPOSITION CHAWARI : 310, rue de La Baignoire

JEUNES PHOTOGRAPHES . L’EXPOSITION CHAWARI : 310, rue de La Baignoire Réagissez

Ils sont jeunes, bourrés de talent et fleurent bon le bitume frais. Ce sont les dix photographes qui exposent actuellement, et jusqu’au 28 février, à La Baignoire pour «Chawari3 10x10». Dix artistes d’instinct, dix voleurs d’instants…

 
Anniversaire . les 5 ans de L’Association des amis du Medghacen : Un astre méconnu du passé

Anniversaire . les 5 ans de L’Association des amis du Medghacen : Un astre méconnu du passé Réagissez

L’Association des amis du Medghacen entame sa cinquième année d’existence en apportant la preuve, si besoin est, que la société civile peut jouer un rôle éminemment positif dans le champ culturel, y compris, pour ce qui la concerne, dans la sauvegarde et la promotion du patrimoine.

 
Revue .adaptation de la littérature au cinéma : Pages d’écran

Revue .adaptation de la littérature au cinéma : Pages d’écran Réagissez

La revue Wachma, qui est l’émanation du Festival du cinéma méditerranéen de Tétouan, continue de s’intéresser aux problématiques que suscite l’adaptation des œuvres littéraires au cinéma. Les différents contributeurs sollicités pour son nouveau numéro arrivent à éviter l’écueil de la récurrence du sujet en apportant des éclairages modernes à travers la mobilisation de savoirs récents qui dépassent le champ littéraire et la pratique cinématographique.

 
CiNEMA .Farouk Beloufa dans ses tourments : Le silence du sphinx

CiNEMA .Farouk Beloufa dans ses tourments : Le silence du sphinx Réagissez

Souvenons-nous ! En 1978, trois ans après la Palme d’or à Cannes de Mohamed-Lakhdar Hamina, une véritable pépite se déposait dans l’escarcelle du cinéma algérien : Nahla. Tourné à l’époque faste où la RTA produisait des films pour le grand écran, à l’initiative de Ahmed Bedjaoui en charge de la production, Farouk Beloufa réalisait son premier long métrage. Et pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître. Quand ses confrères limitaient leurs propos aux frontières internes de l’Algérie, Farouk Beloufa interrogeait nos rapports au monde arabe, ce Moyen-Orient qu’il avait approché en tant qu’assistant de Youssef Chahine pour Le Retour du fils prodigue…

 
L'Âne mort De Chawki Amari

L'Âne mort De Chawki Amari Réagissez

samedi 14 février 2015

FRONTON: Tous deux, mais... 2

 
ASSIA DJEBAR cinéaste : «LA NOUBA DES FEMMES DU MONT CHENOUA»

ASSIA DJEBAR cinéaste : «LA NOUBA DES FEMMES DU MONT CHENOUA»

Cet article est paru dans «Algérie-Actualités» du 13 juillet 1978, après la diffusion à la télévision nationale du film de Assia Djebar qui faisait déjà l’objet d’une vive polémique dans les milieux culturels. Le chapeau de présentation de l’article y faisait clairement référence : «Bien des femmes racontent les mémoires de femmes, la Nouba d’Assia Djebar est aussi et surtout une œuvre controversée. Kheireddine Ameyar prend position». Rappelons que le film a reçu l’année suivante le prix de la Critique internationale à la Mostra de Venise. Au-delà du sujet, c’est aussi l’occasion pour nous de rendre hommage à un grand journaliste algérien. Polyvalent et érudit, grand débatteur, Kheireddine Ameyar (1946-2000) excellait dans la critique cinématographique comme dans tous les domaines du journalisme.

 

INÉDIT . UN TEXTE CONFIÉ PAR LA FAMILLE DE L’ÉCRIVAINE À EL WATAN : le retour du père 1

 

TÉMOIGNAGE .PROPOS D'UN AMI ANONYME : «Merci pour ce que tu as laissé» 3

Mon amitié avec Assia remonte à plus de trente ans. Je me suis imposé ici l’anonymat en respect à sa propre discrétion. Alors que la plupart des écrivains courent les plateaux de télévision, elle, qui était invitée sur toutes les chaînes, préférait décliner les offres. Assia Djebar est une icône, l’une des plus belles de l’Algérie. Mais, traduite dans plus de vingt langues, elle était plus reconnue à l’étranger que chez elle. Un professeur de lettres a publié un Dictionnaire des écrivaines algériennes.

 
La chronique africaine de benaouda lebdaï : Le griot blanc

La chronique africaine de benaouda lebdaï : Le griot blanc

C’est dans les années 1990, à Schloss Leopoldskron, à Salzburg (Autriche), que j’ai rencontré André Brink pour la première fois. Une cinquantaine d’écrivains et d’universitaires étaient invités à débattre de l’évolution des lettres et du monde. Nous avons longuement parlé de l’Algérie et de l’Afrique du Sud, longuement discuté d’Albert Camus avec qui Brink a développé une grande complicité spirituelle, vu l’attachement à la terre africaine.

 
Extrait : Brink et Israël

Extrait : Brink et Israël 1

 

123456 > >>

Tous les titres d'El Watan

Actualité

Les oléifacteurs interpellent Abdelaziz Bouteflika

De nombreux oléifacteurs endettés réclament, encore une fois, l’effacement de leurs dettes dans le cadre de la mesure présidentielle décidée par le chef de l’Etat et annoncée depuis maintenant six ans.

Les habitants du site précaire Ouarsenis d’Oran réclament leur relogement

Suicide d’un adolescent à Haizer

APC de Chlef : Que cache le report de l’assemblée générale ?

Tindouf : La station de déminéralisation de l’eau potable livrée en 2017

Lutte contre la contrebande : neuf personnes appréhendées à In Guezzam

Accidents de la route : 39 morts et 1035 blessés en une semaine

Dahra : la population sans eau depuis un mois

Réunion des ministres de l’Eau des pays du dialogue 5+5 fin mars à Alger

Environnement : signature d’une convention de coopération algéro-égyptienne

 

Sports

Suite au match MCO-USMA (0-0) : Echauffourées à Oran

Suite au match MCO contre l’USMA, ayant débouché sur un score de 0 à 0, des échauffourées ont éclaté à Oran, vendredi en fin d’après-midi, non loin du stade du 5 juillet, plus précisément au niveau du 3ème boulevard périphérique. 

Les auteurs du vol de la mallette du MC Alger arrêtés

L’équipe de Relizane

MCO–USMA et CRB–NAHD en vedette

Sanction levée contre la JSK

Cyclisme : Le tour d’Algérie en dix compétitions

 

Economie

Le poisson, nouvel outsider de l’économie

En dépit de tous les plans de relance qui n’ont jamais rien donné, le secteur de la pêche a tout le potentiel pour devenir rentable d’ici cinq ans. Mais les courants contraires sont puissants.

Sid Ahmed Ferroukhi. Ministre de la Pêche et les Ressources halieutiques : Le modèle d’exploitation axé sur la pêche du poisson sauvage ne peut pas, seul, répondre aux besoins des consommateurs

Besma Belbedjaoui Benidir

Francis Perrin : «L’UE s’inquiète de la capacité d’exportation de l’Algérie»

Un Forum d’affaires a été organisé hier : L’Algérie sur la voie de la Pologne

Prêts immobiliers : Société Générale Algérie lance une nouvelle offre

 

International

Corée du Sud

Syrie : Une vague de violence s’abat sur Alep

En bref…

Terrorisme : Le président tchadien promet d’«anéantir Boko Haram»

Un attelage disparate à Paris : Contre les actes antimusulmans

Mustapha Benchenane. Maître de conférences au Collège de l’OTAN à Rome et spécialiste des armées africaines : «Daech finira pas être vaincu en Libye et partout ailleurs»

 

Culture

Ahlem Mosteghanemi

Ahlam Mosteghanemi, 61 ans, est de loin la romancière algérienne la plus lue et la plus vendue dans les pays arabes actuellement. En 2006, le magazine américain Forbes a classé l’écrivaine parmi les dix femmes arabes les plus influentes. Ses romans tels que Dhakiratou al jassad (La Mémoire de la chair), Aber sarir (Passant d’un lit), Fawdha al hawass (Chaos des sens), Nissyancom (L’Art d’oublier) et Al Aswadou yalikou biki (Le Noir te va si bien) sont des best-sellers.

Djahida Houahdef

Sortie du dernier album de Rabah Asma : Totale confiance

Vu à la télé : Les têtes de pont

Koléa : Semaine du monologue

Tipasa : Un après-midi littéraire consacré à Assia Djebbar.

 

Région Est

GRÈVE DES ÉTUDIANTS DE L’INATAA DE CONSTANTINE : Le rectorat recourt à l’intimidation pour briser le mouvement

Les étudiants de l’institut de la nutrition, de l’alimentation et des technologies agro-alimentaires (INATAA), situé au 7ème Km, en grève depuis le 10 janvier dernier, poursuivent leur mouvement en dépit des intimidations et autres pressions exercées par le rectorat à leur encontre.

SÉTIF, capitale des hauts plateaux : Une agglomération en hibernation…

En dépit des énormes potentialités et moyens financiers dont elle dispose, la ville de Sétif fait du surplace pour ne pas dire qu’elle recule inexorablement. Bon nombre de problèmes l’empêche de prendre une courbe ascendante en matière de développement.

Mauvaise gestion et incivisme à annaba

En l’absence d’un centre de transit à l’instar de celui d’Oran et la fermeture du centre d’enfouissement technique (CET) de Berka Zarga (El Bouni), la wilaya de Annaba compte pas moins d’une vingtaine de dépotoirs clandestins où sont quotidiennement déversées plus de 700 tonnes de déchets solides (détritus et ordures ménagères) dont plus de 200 t sont produites par la seule commune de Annaba.

COMPLEXE DE BELLARA (JIJEL) : Lancement de l’enquête publique

Intervenant sur les ondes de la radio locale au moment où certaines craintes ont été formulées, le wali de Jijel, Ali Bedrici, a annoncé la signature d’un arrêté pour l’ouverture d’une enquête publique concernant le projet du complexe sidérurgique de Bellara dans la commune d’El Milia.

Un lieu, une histoire - la zaouia kadiria de skikda : L’éternel antre des petites-gens

La Zaouia de Zkak-Arabe (quartier arabe) de Skikda reste un repère indéniable de la mémoire collective de la ville. Pour les skikdis, l’évocation de cette Zaouia dépendant de la Tariqua Kadiria reste connotée, à nos jours encore, de «Ouaâda» (promesse) et de «Gasaâ», grand plat en bois symbole du partage.

CHU DE BATNA : 20 greffes de reins réalisées

Le professeur Chaouch, chirurgien exerçant à l’hôpital Mustapha Pacha a été, l’invité du wali de Batna, dimanche dernier, suite à sa collaboration avec le service de néphrologie du CHU Benflis Touhami de Batna.

BISKRA : Cinq morts et quatre blessés dans un accident de la route

Entretien : : Nacer Ouahrani. P/APC : « Les procédures administratives freinent les opérations initiées »

 

Région Ouest

La police traque les cybercriminels à Oran

Avec plus d’une trentaine d’affaires liées à ce type de crimes et délits enregistrées en une année et demie, cette section spécialisée doit désormais faire face au mode opératoire des cybercriminels.

Mostaganem : L’agresseur d’une étudiante derrière les barreaux

L’agresseur d’une étudiante poursuivi pour «agression à l’arme blanche» vient d’être mis en...

Chlef : un couple s’immole par le feu

Transport en commun à Maghnia : Les femmes devant, les hommes derrière

Toujours est-il qu’à Maghnia, un nouveau comportement s’est développé chez les usagers des trolleybus pour devenir quasiment une «règlementation». En montant dans ces bus, les hommes, tels des cobayes de Pavlov, montent automatiquement par la portière arrière et s’installent au fond.

Cybercriminalité : Les femmes principales victimes d’harcèlement sur le net

En 2014, quatre affaires liées à la cybercriminalité ont été enregistrées par les services de police. Elles ont trait, toutes, à la publication de photos compromettantes, à caractère sexuel, de jeunes filles sur des réseaux sociaux.

MASCARA : La cybercriminalité n’a pas atteint un niveau alarmant

À Mascara, la cybercriminalité se résume en des délits de diffamation, d’atteinte publique à l’image, dénigrement et autres injures. À l’instar des autres régions du pays, « ce phénomène de la cybercriminalité n’a pas atteint un niveau alarmant », nous fait savoir une source sécuritaire. Et d’ajouter « que ce soit à Mascara ou autre région en Algérie, nous n’avons pas encore arrivé au stade des affaires liées à l’escroquerie en ligne ou l’espionnage ».

Hamadia (Tiaret) : Une habitation illégale d’un député démolie

Hamadia (ex- Victor Hugo), 58 kilomètres à l’est de Tiaret, a été projetée  avant-hier au-devant de l’actualité à l’annonce de la destruction d’une habitation érigée illégalement par le député FLN, G. Saad, par ailleurs ex- SG de l’union de wilaya UGTA.

Relizane : La cyber-délinquance prend de l’ampleur à Relizane

 

Région Kabylie

Colloque à l’APW de Tizi Ouzou : Plaidoyer pour le développement des zones de montagne

Les intervenants au colloque organisé par l’APW de Tizi Ouzou, s’étaient attelés, lundi,  à débattre des  mécanismes susceptibles de favoriser l’économie de montagne et le développement durable en Kabylie.

Seddouk : Aderyis pour fêter le printemps

Dans le calendrier agraire berbère, le 1er mars est le premier jour du printemps qu’on célèbre fidèlement dans la tradition.

Université de Bouira : Deux ans d’exclusion pour l’étudiant qui a agressé une enseignante

L’étudiant qui a agressé une enseignante, jeudi 19 février, à la faculté des sciences de la nature et de la vie et des sciences de la terre (Snvst) de l’université Akli Mohand Oulhadj de Bouira, sera exclu de l’université pour une période de deux ans. 

Issers (Boumerdès) : des villageois manifestent devant la daïra

Des dizaines d’habitants du village Ouanougha, dans la wilaya de Boumerdès, ont observé hier un sit-in devant le siège de la  daîra des Issers en signe de protestation contre les retards qu’accuse leur localité en matière de développement.

 

Région Centre

Commune de Rahmania : Des lotissements d’habitation sans écoles

Outre l’absence d’écoles, le lotissement manque d’équipements publics.

Tipasa : Les imams élisent leur syndicat.

En dépit des entraves et toutes les sortes de manœuvres pour empêcher sa tenue , grâce au Ministre des Affaires religieuses, les imams et les fonctionnaires de la direction des affaires religieuses de la wilaya de Tipasa sont finalement arrivés à élire leur syndicat le mercredi dernier. 

Aménagement du territoire à Blida : L’équilibre territorial, une nécessité

Selon l’Agence nationale de l’aménagement et de l’attractivité du territoire (Anaat), la wilaya de Blida a été parmi les premières administrations locales à lancer son programme d’aménagement à travers une étude que l’Anaat est en train de mener.

Médéa : Des receleurs dénoncent les voleurs

 

Région Sud

Atmosphère viciée dans le secteur de l’éducation : Mme Benghebrit accuse les médias

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, en visite de travail et d’inspection, les 22 et 23 février, dans la wilaya de Tamanrasset, a affirmé que son département assume la responsabilité de réunir les conditions favorables aux élèves.

Hassi Messaoud : La capitale des hydrocarbures perd son salon international des produits et services

Véritable carrefour d’épanouissement et de développement effectif de la PME locale pendant les quatre dernières années, le Salon international Hassi Messaoud fournisseurs de produits et services a ouvert ses portes le 3 mars au chapiteau de l’hôtel Hilton à Alger sous une autre appellation, à savoir le Salon international des fournisseurs des produits et des services pétroliers et gaziers.

Ghardaïa : recrudescence des vols de motos

Une recrudescence alarmante de vols de motos de grosses cylindrées a été observée ces dernières semaines au centre ville de Ghardaïa, après une accalmie qui a duré pendant les événements regrettables qu’a connus la ville depuis décembre 2013.

 

Contributions

La psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent en Algérie : Une naissance contrariée

Pr Idriss Terranti Médecin chef du service de pédopsychiatrie, Constantine Pr Nassima Metahri Médecin chef du service de pédopsychiatrie, Blida

Pédopsychiatrie : le présent rattrapé par son passé

 

Magazine

Les nouvelles formes de violence : La mutinerie du bac 2013, un cas d’école !

Le Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle (Crasc) a organisé, la semaine dernière, une journée d’étude...

Ahmed Rouadjia. Sociologue et enseignant à l’université de M’sila à propos de la violence urbaine : : «L’Etat, la famille et l’école sont en perte de vitesse»

 

Etudiant

les étudiants manifestent contre l’inquisition , Amour Tolérance Liberté : Une histoire d’accoutrement

Deux faits divers, la même réaction violente. Le premier émane de lycéens dont le seul tort est d’être tirés à quatre épingles pour fêter les 100 jours d’avant le bac, une tradition née en France et répandue à travers le monde, appelée communément le «percent». Il s’agit pour les lycéens de marquer le début des révisions pour l’épreuve finale du cursus secondaire et de permettre au chef d’établissement d’exprimer ses vœux de réussite à ses élèves.

Mobilisation contre l’exploration du gaz de schiste : Les étudiants algériens de l’étranger se mobilisent

 

Auto

Trophée «Voiture de l’année 2015» : La nouvelle Mercedes classe C plébiscitée

Après un long suspense, le voile a été levé mercredi dernier sur la lauréate du trophée «Voiture de l’année 2015» en Algérie. Il s’agit de la nouvelle Mercedes Classe C, qui a réussi à cumuler le plus grand nombre de points suite au vote du jury. Elle a ainsi engrangé un total de 89, 6 points sur 110.

Skoda auto dévoile son dernier-né : La Superb 3 revue et corrigée

 

Environnement

Au plus près des requins

De grands experts pour parler des requins algériens et un film sur l’espèce en Méditerranée : ne ratez pas mercredi 4 mars la journée qui leur est consacrée et sera ouverte au public.

Un projet d’incinérateur fait paniquer Baba Hacen

 

France-actu

Islam de France, les nouveau chantiers de Bernard Cazeneuve

Le ministre de l’intérieur français Bernard Caseneuve a présenté mercredi, lors du conseil des ministres, les grandes lignes de son projet relatif au dialogue avec l’Islam de France.

La question musulmane en France : L’échec de l’islam officiel ?

 

Histoire

Sidi Bel Abbès : Hommage à titre posthume à la famille Louahala Hadj Kada

Plusieurs chahids ont marqué l’histoire de Sidi Bel Abbès. L’histoire a retenu certains d’ente eux, la plupart sont soit morts dans l’anonymat sans qu’aucun hommage ne leur soit rendu, soit vivants et oubliés sans aucune reconnaissance à leur égard.

Histoire : La saga secrète des Boussouf boy’s

 

Mode

Elles dureront six semaines : Ouverture des soldes

La période des soldes d’hiver s’ouvre aujourd’hui. Au centre commercial de Bab Ezzouar (Alger), Zara, grande marque de vêtements, annonce l’ouverture des soldes  qui dureront six semaines.

Confection : Mme Lazouk, une promotrice aux grandes ambitions

 

Multimédia

Guerre des terminaux mobiles intelligents : Huawei dévoile ses nouveaux smartphones

Huawei, leader mondial de la fourniture de solutions de Technologies d’information et de communications (TIC), 3e vendeur mondial de smartphones pour la 2e année consécutive, a annoncé le lancement officiel de ses smartphones en Algérie.

PRODUITS NUMÉRIQUES 4K EN ALGÉRIE : Zoom sur un marché prometteur

 

Portrait

Dominique Wallon. Ancien président de l’Union des étudiants de France, militant anticolonialiste : «Nous vivons dans un monde désemparé»

Lorsqu’un peuple, courbé sous de pesantes chaînes, hésite à les briser avec ses propres mains, il peut changer facilement de tyrannie, mais ne pourra jamais gagner sa liberté. (José Maria de Heredia)

Ouchen Saïd. Ancien gardien de but emblématique du NAHD et de l’équipe nationale : Le gardien volant resté terre à terre

 

Santé

Lutte contre le cancer du sein : L’association El Amel lance un centre d’appel

L’association El Amel d’aide aux malades atteints de cancer a désormais un centre d’appel avec un numéro vert : 30-03, SOS cancer du sein, pour informer et sensibiliser sur cette maladie qui touche de plus en plus de femmes jeunes en Algérie. Son incidence connaît une véritable ascension pour atteindre les 11 000 nouveaux cas et près de 4000 morts en 2014.

Santé publique : Haro sur les sucres cachés dans les produits alimentaires

 
Chroniques
Point zéro Analyse éco Repères éco
Vidéo

Effets de l’exploration du gaz de schiste à In Salah : Un film documentaire accablant

Effets de l’exploration du gaz de schiste à In Salah : Un film documentaire accablant
El Watan Magazine

El Watan Etudiant

ICI ET LA-BAS Histoires franco-algériennes

Indépendance Algérie

 

le dessin du jour
LE HIC MAZ
fabriqalgeria

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter

Entreprise : publiez vos annonce d'emploi Emploitic.com - Publication d'offre  - emploi algerie

El Watan sur Facebook

Arts et lettres

FRONTON : Pauvre El Biruni !

la suite
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie