A la une Economie
 

Les importateurs tirent profit de la faible production nationale

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 19.06.17 | 12h00 Réagissez

 
	Rush sur les magasins d’habillement, dont la production nationale n’assure que 20% des besoins
Rush sur les magasins d’habillement, dont la production nationale...


En cette dernière semaine du mois de Ramadhan, le temps est à l’achat des ingrédients pour la préparation des gâteaux et des vêtements et chaussures pour marquer la fête de l’Aïd. Les magasins de prêt-à-porter et ceux spécialisés dans les ingrédients de pâtisseries sont d’ailleurs pris d’assaut.

Une occasion pour les importateurs et les commerçants informels de s’enrichir et de faire les bonnes affaires, en l’absence d’une production nationale susceptible d’assurer les besoins des populations  dans ces deux segments. En habillement, maroquinerie et chaussures. La fermeture des ateliers de confection privées et l’abandon du secteur public a engendré une forte dépendance à l’importation dans ce domaine.

Ce qui fait qu’aujourd’hui, la production nationale n’assure que 20% des besoins, comme nous le rappellera Hadj Tahar Boulenouar pour un marché estimé à 100 milliards de dinars approvisionné de Chine, Turquie et Espagne notamment. Durant les années 1990, le textile algérien représentait plus de 50% de ce marché. Une part qui a fortement baissé au fil des ans et que le gouvernement ambitionne de rattraper via les projets de partenariats annoncés dans ce domaine. En attendant, les importateurs profitent de cette situation pour inonder le marché avec des vêtements de qualité souvent inadaptée aux prix appliqués. La restriction des importations ne semble pas avoir eu d’effet sur cette activité jusque-là.

Pour rappel, en 2016, en prévision de l’Aïd El fitr, 3 800 tonnes de vêtements prêt-à-porter et de chaussures avaient été importées via le port d’Oran, selon l’Ugcaa. Cette quantité achetée en deux mois avait dépassé de 30% celle de toute l’année 2016.

Samira Imadalou
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie