A la une Economie
 

jeudi 25 janvier 2018

«Il faut introduire plus de flexibilité dans la gestion des contrats»

mercredi 24 janvier 2018

 
	Siège de la Coface

Selon l’organisme français Coface : L’Algérie en proie aux tensions sociales

La Coface évoque des faiblesses liées au poids excessif du secteur public, aux lourdeurs bureaucratiques, à l’environnement des affaires problématique, ainsi que l’existence de «lignes de fracture entre le pouvoir et la population».

 

Un nouveau milliardaire tous les deux jours

En 2017, 82% des richesses créées dans le monde ont bénéficié aux 1% les plus riches, alors que la situation n'a pas évolué pour les 50% les plus pauvres.

 

Pétrole : Les prix grimpent

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mars, dont c’est le premier jour d’utilisation comme contrat de référence, prenait 29 cents, à 63,86 dollars.

 

Inflation : Un taux de 5,6% en 2017

L’évolution annuelle des prix à la consommation en 2017 a été de 5,6% par rapport à 2016, a indiqué l’Office national des statistiques (ONS), dans des chiffres repris hier par l’APS.

mardi 23 janvier 2018

 
	 L’institution de Bretton Woods estime que dans les pays où l’Etat dispose de marges de manœuvre importantes, comme en Algérie ou dans le Golfe, les gouvernements peuvent modérer l’allure des réformes contribuant à la réduction des déficits.

Le FMI conseille à l’Algérie d’y aller modérément

Le Fonds monétaire international (FMI) recommande à l’Algérie de réduire les déficits à une cadence modérée.

 

Bientôt une première évaluation

La liste des 851 produits soumis à la suspension temporaire à l’importation depuis ce début de l’année 2018 sera évaluée dans trois mois, a annoncé hier Alger le ministre du Commerce, Mohamed Benmeradi, cité par l’agence APS.

 

Hausse du chiffre d’affaires en 2017

La filiale algérienne du groupe allemand spécialisé dans les hautes technologies, Siemens, a réalisé, en 2017, une hausse du chiffre d’affaires de l’ordre de 15% par rapport à 2016.

lundi 22 janvier 2018

Les réformes structurelles et les financements se font attendre

L’Afrique a du mal à avancer et à faire face aux défis qui l’attendent, notamment en ce qui concerne la réduction de la pauvreté, des disparités régionales et la lutte contre le chômage. Certes, il y a eu des signes de reprise économique en 2017 dans de nombreux pays du continent noir, mais les stratégies, les réformes structurelles et les instruments de financement se font encore attendre. Ce sont là globalement les conclusions du dernier rapport de la Banque africaine du développement (BAD) sur les perspectives économiques en Afrique dont le thème particulier est l’infrastructure et son financement.

 

Les blocages de la transformation structurelle

La BAD explique le retard accusé dans la transformation structurelle par plusieurs facteurs. Elle citera d’abord le fait que le secteur agricole demeure la principale source d’emplois en Afrique, puis la réaffectation de la main-d’œuvre qui s’est tournée vers le secteur manufacturier.

 

Des notes positives, mais les incertitudes persistent

Les révisions à la hausse de la croissance en Algérie s’enchaînent. Après les bonnes notes de la Banque mondiale (BM) et les perspectives positives du cabinet de consulting Oxford Business Group (OGB), c’est au tour de la Banque africaine de développement (BAD) de tabler sur un retour de la croissance en Algérie pour 2018 et 2019.

 

2009 - 2014 : Seulement 44% de la population en âge de travailler est active en Algérie

A travers l’ensemble du continent africain, entre 2000 et 2008, l’emploi a augmenté en moyenne annuelle de 2,8%, soit environ la moitié du taux de croissance économique.

 

La transition énergétique, comme l’Afrique, afficheuse de névrose de la gérontocratie algérienne

 

Un projet mystérieusement bloqué...

L’entreprise Hasnaoui Télécom Algérie (HTA), filiale du Groupe des Sociétés Hasnaoui, détient depuis cinq ans une solution permettant un accès à la télévision sur IP, ou l’IPTV (de l’anglais Internet protocol television).

 

Taxes sur le chiffre d’affaires (3e partie)

Les taxes sur le chiffre d’affaires concernent principalement la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et la Taxe intérieure de consommation (TIC). Avec la Taxe sur les produits pétroliers (TPP), leur effet s’applique in fine au prix des biens et services du consommateur final. 

 

Repères économiques : Transition énergétique : quelques observations

 

Brandt Algérie : La Maison De Dietrich reçoit le «Janus de l’industrie»

Dans ses différentes manufactures situées en France, De Dietrich cultive son sens de l’innovation, de l’avant-gardisme et de l’art de vivre à la française.

dimanche 21 janvier 2018

 
	Le port d'Alger

Le déficit commercial de l'Algérie a baissé de plus 5 milliards de dollars en 2017

Le déficit commercial de l'Algérie a reculé à 11,19 milliards de dollars à la fin 2017 contre un déficit de 17,06 milliards de dollars en 2016, soit une baisse de 34,4%, a appris l'APS auprès des Douanes.

 
 
	Les projections de la Banque africaine de développement (BAD) tablent sur une croissance de 3,5% en 2018 et de 3,8% en 2019.

La BAD table sur un retour de la croissance en Algérie

Dans ses perspectives économiques pour l’année en cours, la Banque africaine de développement (BAD) table sur une trajectoire positive pour l’Algérie au courant de 2018 et 2019.

 

«Le Centre commercial Garden City ne sera pas un Mall classique»

Tarik Bey Ramdane est architecte (Modern Tower). Il est le concepteur de l’hôtel Holiday Inn, inauguré récemment à Chéraga et du futur centre commercial le Garden City. Cette nouvelle déclinaison des centres commerciaux permettra aux Algérois d’accéder à un shopping de qualité sous forme de «La Rue chic d’Alger» qui s’étirera sur 300 mètres de promenades bordées d’arbres, de fontaines et de zone de repos. Dans cet entretien, il nous livre sa conception de ce projet et sa vision du rôle de l’architecture dans les projets lancés ou prévus.

samedi 20 janvier 2018

Un nouveau système de vente pour lutter contre la spéculation

L’Entreprise des ciments et dérivés de Chlef (ECDE) vient de lancer son nouveau système de vente de ciment entièrement informatisé, qui vise à «sécuriser» et à assainir davantage le circuit de programmation et de distribution de ce matériau stratégique.

 

L’ECDE ouvrira sa nouvelle cimenterie en juin prochain

jeudi 18 janvier 2018

 
	La première phase de l'investissement concernera la réalisation d’un schéma de production intégré, depuis l’achat de la matière première (coton et/ou autres composants de fibre) en passant par les différentes étapes, comme la filature, le tissage, la teinture, le finissage et la confection

Relizane se prépare à l’inauguration de son mégacomplexe de textile

Implanté à Relizane, le méga-complexe textile entrera en production vers la fin de cette année.

 

Plus de 400 000 placements prévus pour 2018

L’Agence nationale de l’emploi (ANEM) prévoit, durant l’année en cours, de placer 400 000 nouveaux demandeurs dans le secteur économique et 100 000 autres dans le cadre des dispositifs d'aide à l'insertion professionnelle (DAIP) et contrat de travail aidé (CTA). C’est ce qu’a déclaré, hier, Mohamed Tahar Chaalal, directeur général de l’ANEM, invité du forum d’El Moudjahid.

mercredi 17 janvier 2018

LG dévoile sa cuisine du futur

Lors du CES 2018, LG Electronics a présenté sa cuisine du futur, intelligente et connectée, qui anticipe les besoins des consommateurs et réduit le temps de préparation.

mardi 16 janvier 2018

«Il faut demander à l’actuel Premier ministre le bilan des privatisations»

L’ancien président du Conseil national des privatisations (CNP), Abderrahmane Mebtoul, nous livre, dans cet entretien, son avis sur l’ouverture du capital des entreprises publiques et la décision prise à ce sujet par la présidence de la République. Il revient, à cet effet, sur les années passées à la tête du CNP qui n’a, selon lui, privatisé finalement aucune unité.

 
 
	Le siège du ministère de l’Industrie et des Mines

L’expérience des années 2000 : Temmar a procédé dans l’opacité la plus totale

Jeudi, le président de la République est intervenu, par le biais de son cabinet, dans le débat sur les privatisations que l’on croyait pourtant clos. Il conditionne désormais la cession des actifs publics par son accord préalable.

 
L’arbitrage de Bouteflika

L’arbitrage de Bouteflika

Selon la présidence de la République, «la décision est un acte politique visant, selon une source autorisée, à apporter un surcroît de transparence, d’équité et d’efficience de ce partenariat public-privé, souvent sujet à des suspicions et interprétations abusives l’assimilant à un bradage du patrimoine public».

 

«Il n’y a pas de consensus au sein du pouvoir»

 

Le patronat défend l’option d’un partenariat public-privé

Des chefs d’organisation patronale continuent de défendre l’option d’un partenariat public-privé (PPP) alors que le président Bouteflika vient de recadrer son Premier ministre sur le projet de privatisation des entreprises publiques. «Le président de la République est souverain et décide au nom du peuple.

 

Accord entre Sonatrach et la compagnie libyenne NOC

Le groupe Sonatrach et la compagnie libyenne National Oil Corporation (NOC) ont signé un accord-cadre pour le renforcement de la coopération dans la gestion des gisements frontaliers d’hydrocarbures, selon un communiqué rendu public, hier, par Sonatrach.

lundi 15 janvier 2018

Le Groupe Renault atteint une part de marché record en Algérie

Le Groupe Renault a atteint une part de marché   record en Algérie estimée à 62,8%, a indiqué lundi un communiqué du groupe.  "Au Maghreb, le groupe connaît une hausse de 5,6% de ses ventes avec une   part de marché de 42,4% (+4,1%).

 
 
	Abdou Benachenhou

«L’Algérie n’a pas su gérer son parc automobile diesel»

 

La conversion patine

Etabli au milieu des années 80’, le plan dédié à l’élargissement du parc automobile roulant au gaz de pétrole (GPL/C liquéfié peine à prendre son envol. Aujourd’hui, la part des véhicules convertis au GPL/C est insignifiante par rapport aux autres types de carburants. La structure de la consommation nationale actuelle par type de carburants du secteur du transport routier montre en effet que l’utilisation du gas-oil est dominante. Elle est à hauteur de 69%, contre 28,7% pour les essences et 3% seulement pour le GPL/C.

 

Le secteur public entame la transition vers le carton

C’est fait. Après exactement quatre longues années d’hésitations, le groupe public Giplait a finalement décidé d’étrenner le processus de «transition» en passant à l’emballage en carton. Ce mode de conditionnement a, en effet, été lancé depuis peu par la plupart des 15 filiales, avons-nous appris de sources proches du groupe.

 
 
	En attendant son installation au qatar, Soummam s’attaque aux marchés mauritanien et sénégalais

Soummam à la conquête des marchés extérieurs

Après avoir investi dans la diversification de ses produits et renforcé son réseau de collecte de lait cru via l’ouverture de nouvelles fermes (dont une est prévue prochainement à Boughezoul pour une capacité de 2000 vaches), le groupe laitier Soummam élargit ses exportations.

 

Plus d’accompagnement par l’Andi

Devrait désormais obligatoirement être soumis à l’aval du Premier ministère tout nouvel investissement dans la filière laitière, les achats de petites ou grandes machines y compris, avons-nous appris de sources sûres.

 

Partenariat public-privé, intégration avec la Tunisie, l’avenir comme ligne rouge présidentielle

 

L’impôt sur la fortune (2e partie )

L’Impôt sur la fortune n’aura pas lieu, du moins pour 2018, car si son retrait du texte du projet de loi de finances pour 2018 a été motivé par l’état du système d’information de l’administration fiscale, il pourrait n’être que partie remise.

 

Repères économiques : L’année 2018 : ce que l’on peut prévoir

 

<< < 12345 > >>

le dessin du jour
LE HIC MAZ
impact journalism days

 

Mes infographies

Chroniques
Point zéro Repères éco
El Watan Magazine

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Arts et lettres

Fronton : Les bons compagnons

la suite
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...