A la une Economie
 

lundi 08 mai 2017

Echanges entre leaders et dirigeants algériens

Pour la cinquième fois, après une première rencontre à Paris en juin 2015, une deuxième en novembre 2015 à Marrakech, une troisième à Paris en juin 2016 et une quatrième en janvier 2017 au Caire, l’Institut Choiseul rassemble les lauréats du Choiseul 100 Africa à Alger les 14 et 15 mai.

 

Repères économiques : Stratégie d’exportation : Les trois niveaux possibles

dimanche 07 mai 2017

 
	Des entreprises publiques ont recours à la Bourse d’Alger pour disposer de financements

Entreprises publiques : Vers de nouveaux modes de financement

 

Présence de 34 pays, la Russie invité d’honneur

 

Attractivité économique : L’Algérie améliore son score

L’Algérie, confrontée depuis 2014 à une crise financière, occupe le 15e rang africain en matière d’attractivité pour les investisseurs, selon l’édition 2017 de l’Indice d’attractivité de l’Afrique publiée mercredi dernier par  le cabinet britannique d’audit financier Ernst & Young, l’un des leaders mondiaux de l’audit.

samedi 06 mai 2017

 
	Le siège de LG à Séoul

Quand Séoul exporte le rêve du «smart home»

Le rêve du «Smart home» de LG semble plus que jamais près de s’exporter au Maghreb, où le groupe coréen compte bien gagner plus de parts de marché.

 
 
	Certains analystes misent tout de même sur une probable reprise des cours

Pétrole : Les cours de l’année au plus bas

Le baril de brent de la mer du Nord pour livraison en juillet a amorcé sa chute jeudi, pour atteindre hier vers 3h30 GMT 46,64 dollars, au plus bas depuis cinq mois.

 

Accord Opep : Les grands groupes pétroliers tirent profit

Grâce au redressement des cours pétroliers engendré par l’accord Opep et non Opep sur la réduction de la production pétrolière, les groupes pétroliers internationaux ont enregistré un bond de leurs bénéfices au premier trimestre 2017.

 

Denrées alimentaires : Les prix mondiaux en repli

Les prix mondiaux des denrées alimentaires se sont repliés, en avril dernier, en raison des bonnes perspectives d’approvisionnement de nombreux produits de base, a indiqué jeudi dernier dans un communiqué l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

 

Indices

jeudi 04 mai 2017

 
	Le siège de Statoil en Norvège

Après ENI, Statoil s’intéresse à l’Algérie

La perspective d’un nouveau partenariat dans l’offshore avec la Norvège fait suite à celle concrétisée entre Sonatrach et le groupe italien ENI via un contrat d’exploration signé au mois de mars dernier en vue de la prospection au large des côtes algériennes.

 

Réflexion autour de l’entreprise : Le virage numérique, catalyseur du changement

Le Cercle d’action et de réflexion autour de l’entreprise (CARE) organise le 14 mai au Sofitel Alger une matinée consacrée au Virage numérique de l’entreprise, avec le soutien de la Délégation de l’Union européenne.

 
 
	Waleed Al Sayed, directeur général adjoint du groupe qatari des télécoms, Ooredoo

Téléphonie mobile : Ooredoo compte renoncer aux acquisitions

Sixième société de télécommunications au Moyen-Orient et en Afrique, le groupe Ooredoo n’a pas l’intention de s’approprier des opérateurs mobiles, même s’il envisage d’acquérir des services technologiques, a précisé Waleed Al Sayed.

 

Le nombre des importateurs stagne

Le secteur du commerce extérieur comptait 43 418 opérateurs en 2016 composés de 41 788 importateurs et de 1630 exportateurs, dont le nombre a augmenté de plus de 31% par rapport à 2015, relèvent des statistiques obtenues par l’APS auprès du Centre national du registre du commerce (Cnrc).

mercredi 03 mai 2017

Viandes: octroi de licences à 19 opérateurs pour l'importation de 20.000 tonnes

La commission interministérielle chargée de   délivrance de licences d'importation a attribué 19 licences pour   l'importation de 20.000 tonnes de viandes rouges fraîches, apprend-on   mercredi auprès du ministère du Commerce.

 

Bientôt l’exportation de la gueuse de fonte

Pour la gueuse de fonte, la production est de 4700 tonnes ; elle sera destinée à l’exportation vers l’Europe, entre autres l’Espagne et l’Italie.

 

Les ambitions du groupe Benhamadi

Fidèle à ses traditions, Condor Electronics a honoré ses employés à Bordj Bou Arréridj, à l’occasion de la Journée internationale des travailleurs.

 

Le pétrole s’affichera à 55 dollars en 2017 et 60 en 2018

La décision des membres de l’Opep et d’autres pays producteurs de pétrole de limiter leur production entraînera un rééquilibrage progressif des marchés.

 

Le marché mise sur l’Opep

Afin de soutenir les cours du brut en forte baisse depuis la mi-2014, les pays de l’OPEP et 11 producteurs non membres de l’Organisation (dont la Russie mais pas les Etats-Unis) ont décidé, fin 2016, de réduire, durant les six premiers mois de cette année, leur offre de 1,8 million de barils par jour.

 

Le FMI insiste sur l’assainissement des finances publiques

«Les déficits budgétaires devraient être ramenés de 10% du PIB en 2016 à moins de 1% en 2022, ce qui représente une amélioration sensible qui contribuera à renforcer la résilience.»

mardi 02 mai 2017

«Il faut mettre en œuvre une économie de résistance»

Dans cette interview, nous avons abordé avec Mohamed Gouali des questions liées essentiellement à la conjoncture économique et financière. Economiste et spécialiste en consulting, Mohamed Gouali analyse pour nous les principaux indicateurs macroéconomiques du pays, certaines mesures dites anticrise et propose par la même occasion des pistes de travail novatrices qui rompent avec ce que l’on suggérait jusqu’ici. Il tente de rassurer en soulignant que tout n’est pas encore perdu, à condition que l’on passe aux cures de fond face à une crise profonde et structurelle. La gestion de cette crise suppose qu’il y ait, selon lui, une rupture avec les mœurs tant techniques que managériales qui ont caractérisé jusqu’ici le rapport des responsables aux éléments de la conjoncture.

dimanche 30 avril 2017

«Les entreprises doivent vulgariser le e-paiement»

«Les entreprises doivent vulgariser le e-paiement»

Dans cet entretien, le PDG de Macir Vie revient sur l’opération de digitalisation de formules d’assurances lancées par sa compagnie, dont l’assurance voyage déjà effective, estimant que les entreprises doivent faire dans le marketing pédagogique pour convaincre les Algériens d’adhérer au e-paiement.

samedi 29 avril 2017

 
	L’Algérie et le Venezuela sont parmi les fervents défenseurs de la reconduction de l’accord du 10 décembre dernier

Possible reconduction de l’accord de décembre

L’accord OPEP et non-OPEP pour la réduction de la production, décidée en décembre dernier, pourrait être reconduit. Le secrétaire général de l’OPEP, Mohammed Sanusi Barkindo, a exprimé jeudi son optimisme quant à une éventuelle reconduction de cet accord pour six mois encore.

 

Ooredoo Algérie affiche de solides performances au 1er trimestre 2017

L’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo Algérie, filiale du groupe qatari Ooredoo, a réalisé des performances financières en hausse au premier trimestre 2017.

jeudi 27 avril 2017

 
	Mohamed Benhaddadi, professeur et expert en énergie.

Mohamed Benhaddadi, expert en énergie : « L’Algérie doit aller vers le solaire »

Écoutons celui dont tout financement de projet de recherche dans le domaine des Sciences naturelles et du génie au Québec passe sous sa loupe. Puisqu’il est l'un des conseillers scientifiques du Fonds de recherche du Québec''.

 

Le BTP dans l’œil du cyclone…

La commande publique, principal moteur des activités du bâtiment et des travaux publics, a reculé, les carnets de commandes des entreprises en pâtissent et n’offrent plus une bonne visibilité, l’investissement a baissé et toute l’activité plonge.

 

Sous-traitance industrielle : Le spécialiste des joints d’étanchéité Sealynx s’installe en Algérie

Sealynx, la société filiale du groupe GMD, spécialisée dans la fabrication de produits en caoutchouc pour l’étanchéité de  la carrosserie automobile s’installe en Algérie.

 

Des entrepreneurs dans la tourmente

Retards de paiement, reflux de la commande publique, effets pervers des licences d’importation, une activité en chute libre… Les entrepreneurs du secteur du bâtiment et des travaux publics sont durement touchés par la crise financière qui frappe le pays depuis 2014.

mercredi 26 avril 2017

Sonatrach préqualifiée pour l’exploration de gaz offshore au Liban

Sonatrach préqualifiée pour l’exploration de gaz offshore au Liban

La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach est préqualifiée pour participer à la première phase d'attribution de licences d'exploration et de production de gaz et de pétrole au large des côtes libanaises. 

 

«Il ne faut pas agiter l’endettement extérieur comme un épouvantail»

 

L’Algérie face au dilemme de l’endettement

Alors que le FMI et la BM préconisent de recourir à l’endettement, le ministre des Finances a clairement signifié que l’option des emprunts externes n’est pas encore à l’ordre du jour. 

 

Al Baraka Algérie : Plus de 54 milliards de dinars en investissement

Le portefeuille investissement de la banque Al Baraka Algérie a atteint l’année dernière 54,55 milliards de dinars, représentant 60% de l’ensemble des financements effectués par la banque au montant de 110 milliards dinars.

mardi 25 avril 2017

Le taux d`inflation moyen annuel à 7% jusqu'à mars 2017

L'évolution des prix à la consommation en rythme   annuel s`est située à +7% jusqu'à fin mars 2017, a appris l`APS auprès de   l`Office national des statistiques (ONS). 

 

Sonelgaz : GE obtient un marché de 3 milliards de dollars

L’accord comprend, entre autres, des opérations et services de maintenance (O&M) à long terme pour 10 centrales Sonelgaz à travers le pays et qui généreront 11 gigawatts d’électricité.

 

Marketing Hôtelier : Des journées pour décrypter les attentes

Le marketing hôtelier est d’actualité. Dans ce cadre, seront organisées par RH. International Communication, les 17 et 18 mai prochain, à l’hôtel El Aurassi (Alger), les 4es journées du marketing hôtelier.

 

Un nouveau record de production

Le Groupe industriel des ciments d’Algérie (GICA) semble avoir désormais atteint sa vitesse de croisière en termes de productivité et ambitionne de se placer en pole position au niveau régional où il entend conquérir de nouveaux marchés à l’international, notamment en Afrique.

 

Faciliter les flux commerciaux…

Les moyens d’éliminer les entraves aux flux commerciaux et d’investissements entre l’Algérie et les Etats-Unis ont été au menu des travaux de la 5e session du Conseil algéro-américain de l’accord-cadre sur le commerce et l’investissement (TIFA) tenue hier à Alger.

lundi 24 avril 2017

 
	La demande mondiale en énergie électrique poursuit sa tendance explosive

Un faisceau d’intérêts et des contraintes en pile

Sous l’effet de l’amenuisement des ressources fossiles, les filières photovoltaïques, de par leurs mille et une «vertus» écologiques, ont connu un essor prodigieux, devenant, ces derniers temps, un véritable phénomène mondial qui ne cesse de déchaîner les passions. L’Algérie, où le style de vie est de plus en plus énergivore, a, elle aussi, été vivement emballée par l’image «verte» ou «éblouissante» que propagent les acteurs du business photovoltaïque.

 
«Soyons réalistes, il est trop tôt pour développer les énergies renouvelables»

«Soyons réalistes, il est trop tôt pour développer les énergies renouvelables»

S’il se dit très favorable à la mise sur pied d’une véritable industrie dans le secteur de la compensation de l’énergie réactive aux fins de rationaliser la consommation de l’électricité et qualifie de «très pertinent», de «priorité bien-fondée», le projet visant à augmenter les capacités de raffinage du carburant d’ici 2019, action appelée à réduire la facture d’importation des dérivés pétroliers. L’expert international en gouvernance et conformité financière, Pr Messaoud Abda, qui, depuis le Canada où il enseigne la finance à HEC Montréal et à l’université Sherbrooke, suit de très près l’actualité économique de son pays, s’interroge, en revanche, sur la «pertinence» du programme d’envergure portant sur le développement «à grande échelle et en priorité» de la filière photovoltaïque, dans lequel s’est engagé le pays. Multiples et bien fondés semblent être les arguments que Pr Abda, également Fellow à l’Institut des banquiers canadiens et membre de la puissante association américaine des experts en fraude certifiés «Association of Certified Fraud Examiners (ACFE». La question essentielle qui se pose est : faut-il continuer d’investir massivement des projets colossaux, financièrement trop risqués, dont la pertinence est souvent remise en cause, ou bien faire preuve de moins de démesure dans ses ambitions, de plus d’agilité dans ses choix économiques en privilégiant le développement de secteurs qui seront en mesure de supporter réellement l’expansion de notre économie?

 

Total renforce sa présence en Algérie via la production de lubrifiants

Prévu initialement fin 2014, le projet de construction d’une usine de lubrifiants à Oran par le français Total a démarré officiellement le 19 avril. Soit deux ans et demi d’attente pour le lancement de cette usine  et quatorze ans  après son arrivée (septembre 2003) sur le marché algérien à travers la commercialisation des lubrifiants sous les marques Total et ELF.

 

<< < 12345 > >>

le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

Chroniques
Point zéro Repères éco
El Watan Magazine

impact journalism days

 

El Watan Etudiant

Indépendance Algérie

 

fabriqalgeria

Vidéo

Débats d'El Watan 2014

Débats d'El Watan 2014

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie