A la une Economie
 

mercredi 05 juillet 2017

Un chiffre d’affaires en baisse en 2016

La conjoncture pétrolière continue de peser sur les résultats de la compagnie Sonatrach qui voit son chiffre d’affaires reculer légèrement par rapport à 2015.

mardi 04 juillet 2017

Sonatrach a versé au Trésor Public plus de 1.800 milliards de dinars en 2016

Sonatrach a versé au Trésor Public plus de 1.800 milliards de dinars en 2016

Le groupe Sonatrach a réalisé un bénéfice net de 207 milliards de dinars en 2016 et a versé au Trésor Public plus de 1.800 milliards de dinars au titre de la fiscalité, apprend-on auprès de cette compagnie publique des hydrocarbures.

 
 
	Rencontre autour de la ministre Ghania Eddalia et la vice-Première ministre 
	du Québec Lise Thériault

Algérie-Canada : Des opportunités pour les femmes d’affaires

La mission économique et diplomatique vise à dynamiser et à renforcer les liens commerciaux du Québec avec le Maghreb en favorisant la création de partenariats entre les entreprises québécoises et celles de l’Algérie, du Maroc et de la Tunisie.

 
 
	Le jeune Raouf Yousfi au Sitev

Comparateurs de voyages : Nofalo.com tisse sa toile

Le marché des voyages est en pleine mutation et les nouvelles technologies représentent un véritable enjeu.

 

Les cours du pétrole renouent avec la hausse

La stabilisation des cours est liée à la baisse du nombre de puits de forage en activité aux Etats-Unis, mais elle ne parvient cependant pas à faire oublier de façon pérenne la surabondance de l’offre au niveau mondial.

lundi 03 juillet 2017

Quelles options pour le financement de l’économie ?

Ecartée en 2015 et relancée en 2016, début 2017, l’option de l’endettement extérieur est de nouveau classée tabou. Les tergiversations autour de ce dossier n’ont pas manqué en effet au cours de ces trois dernières années. Lors du dernier Conseil des ministres consacré à l’examen et à l’adoption du plan d’action du gouvernement Tebboune, le chef de l’Etat a été catégorique quant à un éventuel recours à cette option.

 
«Un nouveau modèle de croissance nécessite la diversification des sources de financement»

«Un nouveau modèle de croissance nécessite la diversification des sources de financement»

 
Le marbre algérien : quel bilan avec son atout à l’exportation

Le marbre algérien : quel bilan avec son atout à l’exportation

Par Daiboun-Sahel Farouk Ex.cadre dirigeant d’Enamarbre (en retraite)

 

Alger découvre l’équation du Nobel Jean Tirole qui se résout par la moralité de la gouvernance

dimanche 02 juillet 2017

L'activité de montage de véhicules: une exportation déguisée

Le ministre de l'Industrie et des Mines, Mehdjoub   Bedda a affirmé dimanche à Alger que l'activité de montage de véhicules en   Algérie était devenue une forme d'"exportation déguisée", ce qui nécessite   une révision de la règlementation de cette activité.

 

«Le marché algérien est lucratif mais difficile»

Dans son rapport sur le climat des investissements dans le monde, le Département d’Etat américain a qualifié le marché algérien de «lucratif mais difficile».

 

Pétrole : La production de l’Opep augmente

La production de l’Opep a augmenté de 280 000 barils par jour (bpj) en juin, au plus haut de l’année, de 32,72 millions bpj, en raison de la hausse de la production du Nigeria et de la Libye, deux pays exemptés de l’accord de réduction de la production en vigueur depuis le début de l’année, et ce, jusqu’en mars 2018.

 

Aviculture : Le groupe Aviagen doublera sa production d’ici 2018

Le groupe américain Aviagen compte doubler sa capacité de production de poussins en Algérie d’ici 2018, au terme de l’achèvement de son projet d’extension prévu en septembre prochain, a annoncé un communiqué de la firme.

 
L’agence allemande Giz apporte son expertise

L’agence allemande Giz apporte son expertise

Un atelier régional de restitution du projet «Etat des lieux des systèmes d’information dans le secteur de l’eau au Maghreb» s’est tenu récemment à Alger.

samedi 01 juillet 2017

 
	Mohamed Loukal, gouverneur de la Banque d’Algérie

La Banque d’Algérie face au dilemme de l’inflation

Le niveau global de la liquidité bancaire a connu, ces deux dernières années, une contraction drastique de près de 67%, suite à la chute des prix du pétrole qui dure depuis la mi-2014.

 

Les nouvelles promotions de Condor

Condor Electronics poursuit son envol sur le marché algérien. Pour ce leader algérien des produits électroniques et technologiques, la baraka du mois de Ramadhan continue.

 

Pétrole : Les cours en légère hausse

Les prix du pétrole poursuivaient, hier en cours d’échanges européens, leur mouvement de hausse capitalisant sur la publication cette semaine d’une baisse de la production américaine.

 

Indices

mercredi 28 juin 2017

 
	Le total des exportations de l’UE vers l’Algérie entre 2013 et 2015 s’élevait en moyenne à 22,67 milliards d’euros par an

Commerce extérieur : L’UE se plaint du «protectionnisme» algérien

Le rapport note que «dans le contexte du déficit croissant des comptes courants et de la balance commerciale et dans le cadre des efforts déployés pour augmenter la production industrielle locale, l’Algérie a mis en place en 2016 deux obstacles de taille qui auront des conséquences très diverses pour les exportateurs de l’Union dans plusieurs secteurs».

 

L’inflation en hausse

La baisse des prix du baril de pétrole, principale ressource de l’Algérie, a fait chuter les revenus pétroliers de 70% en deux ans.

mardi 27 juin 2017

Plusieurs grandes entreprises victimes d'une cyberattaque mondiale

Une cyberattaque qui a commencé à sevir en   Russie et en Ukraine se répandait mardi en Europe occidentale, touchant   notamment plusieurs grands groupes internationaux, ont déclaré ces sociétés.

 

Le taux d'inflation moyen annuel à 6,9% jusqu'à mai 2017

L'évolution des prix à la consommation en rythme   annuel s'est située à 6,9% jusqu'à fin mai 2017, a appris l'APS auprès de   l'Office national des statistiques (ONS).

 
 
	Site d’exploitation de phosphate

Le commissaire aux comptes alerte la justice

Selon des sources proches du parquet de Annaba, le nouveau commissaire aux comptes de Somiphos a saisi, hier, le procureur près le tribunal de Annaba à l’effet de procéder au démêlage de l’écheveau d’un volumineux dossier entaché d’irrégularités et situer les responsabilités des gestionnaires.

 

Prix du pétrole : Une perte de 4% sur une semaine

Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, parvenant à se reprendre un peu à la fin d’une semaine de chute, au cours de laquelle le baril a perdu 4% de sa valeur.

samedi 24 juin 2017

Marché pétrolier : Les plans contrariés de l’OPEP

Le retournement de tendance sur le marché suscite moult questionnements sur l’efficacité des décisions de l’Opep, sur sa capacité à influer sur les prix et les conséquences des tensions entre l’Iran et l’Arabie Saoudite sur la cohésion du groupe des pays engagés dans l’effort de réduction de la production.

 

Gaz et pétrole de schiste : L’exploration sera interdite en France

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, a annoncé hier que le gouvernement allait présenter d’ici l’automne «une loi visant à empêcher tout nouveau permis d’exploration d’hydrocarbures en France».«Pour qu’il n’y ait pas de nouveaux permis, on doit changer par la loi le code minier, et on va le faire dans un délai très court», a déclaré M. Hulot sur BFMTV/RMC.

 

Energie : Dodsal décroche un contrat de 1,1 milliard de dollars

Le groupe d’énergie indien Dodsal a décroché un important contrat EPC (ingénierie, approvisionnement et construction) pour la réalisation d’un centre de séparation et de compression dans la périphérie sud du champ de Hassi Messaoud, plus grand champ pétrolier d’Algérie, a annoncé récemment un communiqué du groupe relayé par la presse moyen-orientale.

jeudi 22 juin 2017

«La baisse des recettes pétrolières a asséché le système bancaire»

Docteur en économie, Abdelrahmi Bessaha a enseigné à l’université d‘Alger avant de devenir expert au Fonds monétaire international (FMI) depuis près de trente ans. Spécialiste de la macroéconomie, il s’occupe au FMI des pays post-conflits et est consulté par divers gouvernements dans le monde (Afghanistan, Haïti, Soudan, etc.). Fin observateur de la scène économique nationale et de par sa connaissance précise de l’état de notre économie et des projets sur lesquels travaille le gouvernement afin de trouver une réponse à la crise financière que vit l’Algérie depuis la chute brutale des cours de pétrole, il préconise l’orthodoxie des «ajustements budgétaires» et incite à faire face à la crise sur le moyen terme.

mercredi 21 juin 2017

 
	L’activité au niveau portuaire ne connaît pas de véritable ralentissement

Baisse dérisoire de la facture des importations

Dans un bilan sur le commerce extérieur pour les cinq premiers mois de l’année 2017, révélé par le CNIS, il est noté un recul du déficit commercial s’affichant à 3,97 milliards de dollars contre 8,71 milliards en 2016.

 

Pétrole : Les cours au plus bas depuis sept mois

Les prix du pétrole ont ouvert en nette baisse hier, toujours plombés par une offre abondante, encore renforcée par le regain de la production libyenne.

 

«La pénurie de l’aliment de bétail est une invention de certains importateurs»

Pour des dessins inavoués, des intervenants dans l’importation de matière première pour la fabrication d’aliment de bétail montent ces jours-ci au créneau. Ils vont jusqu’à propager l’information sur une prochaine pénurie d’aliment de bétail.

mardi 20 juin 2017

Jusqu’où ira le gouvernement ?

Le plan d’action du gouvernement, qui sera présenté aujourd’hui devant les députés, prévoit notamment de revoir à la hausse l’impôt sur le patrimoine. L’Exécutif a-t-il les moyens idoines  pour répertorier les sujets fiscaux de cette catégorie et les biens acquis via l’informel.

 
 
	Ministère des Finances à Alger

Les bases d’imposition du patrimoine seront révisées

Dans son plan d’action qui sera présenté aujourd’hui aux députés issus de la nouvelle législature, le gouvernement propose de nouvelles réformes fiscales, dont le but est de faire bondir de 11% annuellement les recettes de la fiscalité ordinaire.

 

«Toute pression fiscale supplémentaire sur les segments visibles ne fera qu’augmenter les effectifs des invisibles»

 

PME : La pression fiscale parmi les plus lourdes au monde

La pression fiscale exercée sur les PME en Algérie figure parmi les plus lourdes dans le monde, selon l’étude «Paying Taxes 2017» publiée novembre denier par le cabinet d’audit et de conseil PricewaterhouseCoopers (PwC) et la Banque mondiale.

lundi 19 juin 2017

Le Ramadhan, une aubaine pour les bonnes affaires

Mois de consommation frénétique et de fièvre acheteuse chez bon nombre d’Algériens, le Ramadhan est également le mois des bonnes affaires dans plusieurs secteurs. Les consommateurs qui achètent sans compter, quitte à s’endetter, font en effet le bonheur des commerçants qui se préparent des semaines avant l’arrivée du mois sacré en constituant des stocks de produits alimentaires et d’ustensiles de cuisine fortement demandés durant ce mois. Idem pour la grande distribution, dont les principaux acteurs multiplient offres et ventes promotionnelles à travers tous les rayons pris d’assaut par les consommateurs.

 
 
	Rush sur les magasins d’habillement, dont la production nationale n’assure que 20% des besoins

Les importateurs tirent profit de la faible production nationale

 

Jeux et enjeux autour d’un projet qui n’en finit pas de finir

«Nous importons pour 600 millions de dollars de dérivés de phosphate. C’est un minerai que nous exportons à 80 dollars/ la tonne et importons ses dérivés pour 800 dollars/tonne. Il existe un projet pour développer cette filière mais il tarde à voir le jour.»

 
 
	Les milliards de dollars d’investissement 
	du Saoudien Radyolla dans le phosphate n’étaient qu’un leurre

Un faisceau d’investissements pour des mirages

 

Les carrières des cadres dirigeants sujettes à des relations subjectives

Tous les changements qu’on avait souhaité introduire dans le mode de désignation des cadres dirigeants du secteur public pour lui donner un peu plus de rationalité et de transparence n’ont à l’évidence jamais abouti, puisque nous assistons aujourd’hui encore à une valse de révocations et de nominations hasardeuses basées uniquement sur des critères subjectifs, parmi lesquels, le clientélisme et la soumission priment sur toute autre exigence.

 

<< < 12345 > >>

le dessin du jour
LE HIC MAZ
impact journalism days

 

Mes infographies

Chroniques
Point zéro Repères éco
El Watan Magazine

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie