A la une Economie
 

lundi 20 mars 2017

Des filières favorisées, d’autres en pâtissent

Des filières favorisées, d’autres en pâtissent Réagissez

Après les restrictions annoncées en matière d’importations en ces temps de vaches maigres, place aux restrictions des avantages liés à l’investissement.

 

Mohamed Cherif Belmihoub. Pr de management et d’économie institutionnelle : «Il faut sortir de cette logique d’activités saturées» Réagissez

Le gouvernement a arrêté une liste négative de 110 segments d’activités à exclure des avantages à...

 

«La corruption et le clientélisme ont contribué au déclin de quelques industries» Réagissez

Par Karim Si Lekhal (*)

 

Un secteur qui peine à sortir la tête de l’eau Réagissez

Une rencontre a réuni récemment au complexe hôtelier Sabri une vingtaine d’entreprises françaises intervenant dans le domaine maritime et leurs semblables algériennes issues des villes portuaires de l’est du pays.

 

Ce que cache la tentation américaine du protectionnisme, et, accessoirement, celle de Sellal Réagissez

Le protectionnisme des puissants conduit à la guerre. C’est sur cette sentence que s’est construite l’expansion capitaliste d’après la seconde guerre mondiale.

dimanche 19 mars 2017

 
	Claudio Discalzi, administrateur délégué du groupe ENI 
	 

11 milliards d’euros investis depuis 2010 Réagissez

Le partenariat stratégique entre le groupe italien ENI et la compagnie Sonatrach a été réaffirmé à Bir Rebaa-Nord, dans la wilaya de Ouargla, où a eu lieu exceptionnellement le conseil d’administration de l’ENI.

 

Une capacité de production additionnelle de 110 000 barils/jour Réagissez

 

Algérie-OMC : Bientôt un 13e round Réagissez

samedi 18 mars 2017

L’Arabie Saoudite perd patience !

L’Arabie Saoudite perd patience ! Réagissez

La crainte d'une hausse de la production pétrolière de l'Arabie Saoudite pèse sur le marché.

 

«On ne peut construire une agriculture sans nos paysans et nos jeunes agriculteurs» Réagissez

 

La question de l’eau : Réagissez

 

Blé dur, lait : réduire la dépendance Réagissez

 

Plus de 1 500 entreprises attendues Réagissez

Au regard du nombre de réservations accordées, le 20e Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics (Batimatec), qui se tiendra du 23 au 27 avril 2017 au Palais des expositions des Pins maritimes, à Alger, pulvérise déjà tous les records de participation.

jeudi 16 mars 2017

 
	L’OPEP a réalisé à 91% sa promesse de réduire son offre, après un taux de 105% (révisé à la hausse) en janvier, malgré une hausse de la production de 170 000 barils par jour (bj) en février

L’AIE prône la patience Réagissez

Selon l’AIE, «le marché a besoin de temps pour ressentir pleinement l’impact des importantes réductions de l’offre prévues dans les accords de baisse de production».

 

La marque et la contrefaçon : Alerte sur le marché du faux Réagissez

La contrefaçon est un phénomène qui a pris une grande ampleur en Algérie.

 

Licences d’importation : «Tous les produits non essentiels» seront concernés Réagissez

Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville et ministre du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé, hier à Alger, que tous les produits, excepté ceux revêtant un caractère essentiel pour les citoyens, seront soumis à une licence d'importation dans un souci de réguler le marché.

 

Des hausses sensibles depuis janvier 2017 Réagissez

Les Algériens ont commencé l’année 2017 avec une flambée quasi générale des prix des produits alimentaires.

 

CNMA : A la rencontre des producteurs Réagissez

Une centaine d’éleveurs de bovins laitiers, leaders au niveau des wilayas de l’ouest du pays, ont été invités à une journée d’échange et de partage d’expériences au niveau de la Direction des services agricoles (DSA) de Mostaganem, mardi dernier.

mercredi 15 mars 2017

Tous les produits non essentiels soumis à une licence d'importation, selon Tebboune Réagissez

Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la  Ville et ministre du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune a affirmé mercredi  à Alger que tous les produits exceptés ceux revêtant un caractère essentiel  pour les citoyens seront soumis à une licence d'importations dans un souci de  réguler le marché.  

 

Le temps des remises en cause… Réagissez

Au-delà de ce pacte diplomatique, aussi vague qu’imprécis, la situation de déséquilibre des échanges entre l’Algérie et son premier partenaire commercial est bien identifiée.

 
 
	Abdelatif Rebah

«Pour l’UE, l’Algérie est une destination commerciale fructueuse mais pas une terre d’IDE» Réagissez

 
 
	Amar Belani

«La refondation de l’Accord d’association entre l’Algérie et l’UE était devenue nécessaire» Réagissez

 

Il y a urgence à agir… Réagissez

L’Algérie n’a exporté vers l’Europe que 14 milliards de dollars de produits hors hydrocarbures contre un flux de produits européens de l’ordre de 220 milliards de dollars.

mardi 14 mars 2017

Douanes: Plus de 90 millions de dollars de transferts illicites de devises constatés en 2016

Le montant des infractions de change mises au jour  par les douanes algériennes en 2016 s'est chiffré à l'équivalent de 9,97 milliards  de dinars (plus de 90 millions de dollars), a indiqué un responsable de la Direction  générale des douanes dans un entretien accordé à l'APS. 

 
 
	L’exploitation de pétrole de schiste américain a fait chuter les cours

Le schiste américain sape les efforts de l’OPEP

Le retour de la production américaine mine de plus en plus la stratégie de stabilisation de l’offre conduite par l’OPEP et 11 autres pays producteurs, dont la Russie.

 

«Il y a un risque de réapparition des tensions internes au sein de l’Opep»

Après avoir élaboré pendant trois années les scénarios pétroliers pour le compte de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), Olivier Rech a conseillé d’importants fonds d’investissement. Il est aujourd’hui responsable de la recherche énergie chez Beyond Ratings.

 
 
	Plusieurs produits superflus importés à coups de milliards 
	 
	 

Des actions de rabotage proposées

Les quotas et les restrictions bancaires font office d’instruments de base dans la lutte contre l’envolée de la facture des importations.

 

UE-Algérie : L’assistance technique renouvelée

L’Union européenne (EU) et l’Algérie ont signé, hier à Bruxelles, une série de projets, pour un montant de 40 millions d’euros, afin d’aider l’Algérie à diversifier son économie et à améliorer le climat des affaires grâce à des mesures allant du développement des énergies renouvelables à la modernisation des finances publiques, a annoncé un communiqué de presse de l’UE.

 

Licences d’importation : L’UE critique Alger

L’Union européenne, premier partenaire commercial de l’Algérie, a vivement critiqué hier l’institution du régime des licences d’importation par le gouvernement algérien.

lundi 13 mars 2017

Céréaliculture en Algérie : La fatalité des aléas climatiques

Après le fiasco de l’année dernière avec la plus mauvaise récolte céréalière (34 millions de quintaux) depuis la saison agricole 2008-2009 qui avait enregistré un chiffre record de 61,2 millions de quintaux, la production pourrait repartir vers le haut cette année.

 
 
	En 2008, il y a eu une instruction qui interdisait les investissements dans ce domaine, mais sans suite

Le gouvernement s’attaque aux minoteries

La semaine dernière, depuis Annaba où il présidait la 20e réunion tripartite gouvernement-UGTA-patronat, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a  fait remarquer que le paysage  industriel du pays comptait de nombreuses minoteries.

 

Les prix restent élevés malgré une offre abondante

Lors d'une réunion tenue début mars à Rome,  l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO) souligne que la stabilité actuelle des prix des produits alimentaires, notamment les céréales sur le marché mondial, ne doit pas faire perdre de vue que les prix sont toujours élevés.

 
«L’irrigation ne semble pas s’implanter durablement chez les agriculteurs»

«L’irrigation ne semble pas s’implanter durablement chez les agriculteurs»

 
 
	Abdelmalek Sellal avec son homologue tunisien Youcef Chahed

Le discours officiel aux antipodes de la structure des échanges

Une délégation de plus d’une centaine d’opérateurs économiques algériens, intervenant dans le secteur du bâtiment, une vingtaine d’opérateurs de la région de Annaba ont pris part au Salon méditerranéen du bâtiment Medibat 2017, qui s’est tenu du 8 au 11 mars à Sfax (Tunisie), selon Mabrouk Zane, responsable du département animation et coopération à la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) Seybouse-Annaba.

 

Capital social à un dinar, pour quoi faire ?

Lorsque la loi n° 15-20 du 30 décembre 2015 a  modifié et complété l’ordonnance n° 75-59 du 26 septembre 1975 portant code du commerce, la presse nationale s’enorgueillissait de la  possibilité de créer des sociétés avec un capital minimum de un (01) dinar symbolique.

dimanche 12 mars 2017

 
	L’approche du programme CapDel vise un développement local concerté entre toutes les parties prenantes, à savoir les citoyens, les élus locaux et l’administration.

Quand le développement local devient l’affaire de tous

Penser le développement local a de tout temps été l’affaire de l’administration centrale.

 

Ghazaouet : Un potentiel économique à développer

La commune de Ghazaouet, située à 70 km du chef-lieu de la wilaya Tlemcen et qui compte 40 000 habitants, regorge de potentialités économiques, touristiques et agricoles.

 

La FAO sonne l'alerte

L'accès à l'eau fait partie des besoins essentiels pour garantir la sécurité alimentaire, la santé humaine et l'agriculture, mais les pénuries d'eau qui se profilent à l'horizon en Afrique du Nord et au Proche-Orient représentent un énorme défi qui requiert une intervention massive et urgente.» C’est le constat que fait l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) de la situation hydrique dans la région.

samedi 11 mars 2017

 
	L’Algérie vise la mise en service  de près de 22 000 MW en énergie verte

L’Algérie en quête d’investisseurs

A quelques jours du lancement de l’appel à investisseurs pour la réalisation du gigantesque projet de mise en place de 4050 MW de centrales solaires photovoltaïques, les responsables algériens en charge du secteur multiplient leurs opérations de «vulgarisation et de séduction» envers les investisseurs potentiels.

 

Les prix au plus bas depuis l’accord de l’OPEP

Les cours de l’or noir regagnaient un peu de terrain hier, en cours de cotation, sans effacer les pertes enregistrées sur les deux derniers jours, qui ont vu les prix tomber à leurs plus bas niveaux depuis trois mois à 51,50 dollars pour le brent et à 48,59 dollars pour le light sweet crude (WTI).

 

<< < 12345 > >>

le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

Chroniques
Point zéro Repères éco
El Watan Magazine

impact journalism days

 

El Watan Etudiant

Indépendance Algérie

 

fabriqalgeria

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie