A la une Economie
 

50 millions de litres de lait supplémentaires

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.05.18 | 12h00 Réagissez


Après une période marquée par de fortes perturbations, essentiellement durant le premier trimestre de l’année en cours, le gouvernement a opté pour l’augmentation du quota de poudre de lait accordé aux laiteries pour augmenter la production. Ainsi, l’Office algérien interprofessionnel du lait (ONIL) a décidé en avril dernier de faire passer l’approvisionnement des laiteries du Groupe public industriel de production du lait et de ses dérivés (Giplait) de 7000 à 10 000 tonnes par mois, avec en contrepartie l’augmentation de leur production de lait en sachet de plus de 2 millions à près de 4 millions de litres par jour. De leur côté, les laiteries du secteur privé ont vu leur part passer de 7500 à 9000 tonnes par mois, ajoute la même source. Le tout pour atteindre 50 millions de litres supplémentaires de lait à travers le pays au mois du Ramadhan. Mais, là aussi, pourvu que le réseau de distribution soit assaini pour éviter les détournements du lait subventionné vers d’autres utilisations.

Samira Imadalou
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...