A la une Economie
 

mardi 12 décembre 2017

 
	Le Conseil de la nation

Le Conseil de la Nation adopte la loi de fiances 2018 : Feu vert au gouvernement Réagissez

Le texte de loi de finances 2018, adopté hier, prévoit sur le plan budgétaire des dépenses globales de 8628 milliards de dinars, composées de 4043,31 milliards de dépenses d’équipement et de 4584,46 milliards de dinars de fonctionnement.

 

La solution à distance et en temps réel d’Elect-M Réagissez

Elect-M n’est pas qu’une société spécialisée dans l’importation et la commercialisation de groupes électrogènes.

 

L’instruction de la Banque d’Algérie opérationnelle dès janvier Réagissez

La Banque d’Algérie a adressé, hier, aux banques une instruction portant organisation et fonctionnement du marché interbancaire des changes dans les opérations du commerce extérieur, qui sera opérationnelle dès le 2 janvier 2018, apprend-on auprès de cette institution bancaire.

 

Ciment gris : Première opération d’exportation Réagissez

L’Algérie effectuera, aujourd’hui, sa première opération d’exportation de ciment.

 

Pétrole : Riyad va réduire ses exportations Réagissez

L’Arabie Saoudite a annoncé, hier, une réduction de ses exportations de brut à destination de ses clients asiatiques en janvier, pour accélérer un rééquilibrage du marché international de brut.

 

Lancement officiel de la plateforme numérique Réagissez

Hassen Mermouri, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, a mis en exergue, dimanche dernier à Alger, l’importance de généraliser la numérisation au profit des opérateurs du secteur touristique pour faciliter, dans une première étape, l’octroi des agréments aux agences de tourisme et de voyages.

lundi 11 décembre 2017

Stupéfiante prolifération des «produits cabas» Réagissez

Le produit cabas, ce nouveau casse-tête chinois pour la filière pharmaceutique nationale, a été au cœur des débats en public comme dans des échanges en aparté, entre les participants à la rencontre organisée le week-end passé au Sheraton Annaba, à l’initiative du bureau local du Syndicat national algérien des pharmaciens d’officine (Snapo).

 

Des médicaments contrefaits découverts sur le marché Réagissez

Une fausse montre Rolex doit non seulement ressembler à une montre mais aussi fonctionner.

 

Les secrets bien gardés des «officines» Réagissez

Concrètement, comment nos autorités s’y prennent-elles pour protéger le vaste et très alléchant marché à l’import (2 à 2,5 milliards de dollars/an, en moyenne)? Ce sont justement les Douanes algériennes qui occupent les premières lignes dans le champ de bataille contre les animateurs du commerce illicite des faux médicaments.

 

Fraudes «haut standing» aux séquelles indélébiles Réagissez

Si aujourd’hui elles ne sont qu’une dizaine, en moyenne, au cours des années 1990, les décisions de retrait du marché de médicaments se comptaient, en revanche,  par centaines/an, les motifs jamais précisés et l’information rarement partagée à temps ni adressée à qui de droit.

 

Un instrument didactique et informationnel au service du commerce international Réagissez

Après avoir été pendant longtemps une coquille vide (1), le site internet actuel des Douanes algériennes commence à se métamorphoser et à servir véritablement de moyen didactique et  informationnel,  en matière de législation douanière(2), aux différents chaînons de la chaîne du commerce international (importateurs, exportateurs, consignataires, agents maritimes, commissionnaires en douanes, etc.), ainsi qu’aux autres professionnels dont l’activité a un lien avec le commerce international (chercheurs, magistrats, avocats, experts, enseignants, apprenants, etc.). Mais cela ne signifie pas que ce site web est exempt de critiques fondées.

dimanche 10 décembre 2017

 
	La production de lait demeure insuffisante en Algérie

Pourquoi la facture ne baisse pas… Réagissez

La facture des importations a atteint 7,12 milliards de dollars sur les dix premiers mois de l’année 2017, contre 6,81 milliards de dollars durant la même période de 2016, soit une hausse de 4,5%.

 
 
	Mustapha Mekideche

«Il faut traiter en priorité la question des subventions» Réagissez

 

GB Pharma produira des implants oculaires en Algérie Réagissez

Condor Group, leader du marché algérien des produits électroniques, électroménagers et multimédia, à travers sa filiale GB Pharma, et la société britannique UK Implant ont signé jeudi dernier au Centre international des conventions (CIC) d’Alger un partenariat pour la fabrication en Algérie d’implants oculaires et de lentilles de contact.

 

Port Centre : Lancement des travaux de réalisation en 2018 Réagissez

Le méga projet du Port Centre d’El Hamdania (Cherchell, wilaya de Tipasa), initié dans le cadre d’un partenariat algéro-chinois, est arrivé à la phase des «dernières retouches» avant le début des travaux de sa réalisation en 2018, a indiqué hier à Alger le ministre des Travaux Publics et des Transports, Abdelghani Zaalane.

samedi 09 décembre 2017

Efficacité énergétique : Oxxo mise sur  le bâtiment durable

Efficacité énergétique : Oxxo mise sur le bâtiment durable Réagissez

Dans une étude menée au profit d’Oxxo Algérie, le cabinet français TBC Conseil et Innovation a identifié un important potentiel en gain énergétique grâce à l’usage de la menuiserie performante à double vitrage.

 

Livraison des premiers bus Hyundai «County» assemblés à Batna Réagissez

Global Motors Industries (GMI), filiale de Global Group, a procédé, dans la soirée de mercredi, dans sa succursale à Bab Ezzouar (Alger), à la livraison des premiers bus Hyundai «County» assemblés dans son usine, à Batna.

 

Dettes fiscales : 11 000 milliards de dinars à assainir Réagissez

vendredi 08 décembre 2017

 
	Le prix de la baguette est revenu à la normale, soit 10 DA

Baguette de pain : Le prix dans le pétrin Réagissez

Cette semaine, des boulangers ont augmenté le prix de la baguette de pain de 50%. Suite à cette hausse, nombreux sont ceux qui ont dénoncé cette démarche, la qualifiant d’«anarchique». Les boulangers, quant à eux, se sont défendus en assurant que leur marge était quasiment réduite à néant avec toutes les dernières augmentations. Entre demande légitime et façon de faire anarchique, zoom sur la problématique des boulangers.

 

La maîtrise de la demande est la première étape pour la régulation de cette activité Réagissez

jeudi 07 décembre 2017

 
	La Cour des comptes

Le patrimoine immobilier de l’Etat laissé à l’abandon Réagissez

Ce patrimoine est constitué de 51 propriétés réparties entre des biens destinés à la conservation (13) et d’autres à être aliénés (38).

 

Les offres uniques d’Emirates Réagissez

Emirates, élue meilleure compagnie aérienne au monde au Trip Advisor Travelers Choice Awards 2017, offre aux voyageurs au départ d’Alger des tarifs exclusifs sur toutes les destinations du réseau Emirates.

 

Fiscalité pétrolière : Hausse des recettes sur les sept premiers mois Réagissez

Les recettes de la fiscalité pétrolière effectivement réalisées sur les 7 premiers mois de 2017 ont enregistré une hausse de 25,03% par rapport à la même période de 2016, tandis que le déficit du Trésor a reculé de plus de 65%, a appris l’APS auprès du ministère des Finances.

mercredi 06 décembre 2017

Transport aérien : Tui Fly s’associe avec l’Algérien Soleil Voyages Réagissez

La compagnie aérienne belge TUI fly vient de signer un accord de collaboration avec le réseau algérien d’agences de voyages Soleil Voyages pour « faciliter aux passagers algériens la réservation de ses 5 lignes entre l’Algérie et la Belgique ».

mardi 05 décembre 2017

Lancement de l'usine de fabrication de panneaux solaires Réagissez

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, a inauguré hier trois nouvelles unités implantées au sein même du complexe électronique de l’Entreprise nationale des industries électroniques (ENIE) de Sidi Bel Abbès.

 

Le challenge du marketing digital Réagissez

Un forum national sur le e-tourisme a eu lieu le 3 décembre à l’hôtel El Aurassi (Alger), organisé par le groupe Hôtellerie, Tourisme et Thermalisme (HTT) et coparrainé par le ministre du Tourisme et de l’Artisanat et la ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique.

lundi 04 décembre 2017

La galère des nouveaux diplômés Réagissez

Selon l’enquête de l’Office national des statistiques (ONS) d’avril dernier, le taux de chômage chez les universitaires est de 17,6%. Malgré toute la panoplie des formations proposées par l’université algérienne à travers ses différentes structures, les diplômés n’arrivent pas à se placer sur le marché du travail et les entreprises ne réussissent pas à trouver les compétences recherchées.

 

«Co-construire des programmes de formation entre l’université et l’entreprise» Réagissez

- Quid du contexte du lancement du projet Tawdif ? Le projet a été discuté en 2016 suite à une visite du directeur...

 
 
	L’ingénierie en électrotechnique fait partie des filières les plus recherchées par les entreprises

47% des employeurs se plaignent de la rareté des compétences Réagissez

Parallèlement à l’enquête du Cread auprès des étudiants, l’Agence nationale de l’emploi, également partie prenante dans le projet du BIT a réalisé un sondage auprès des chefs d’entreprise des trois wilayas.

 

La monnaie virtuelle interdite Réagissez

Monnaie virtuelle parmi beaucoup d’autres (litecoin, peercoin, namecoin, etc.), le bitcoin se répand comme une traînée de poudre à travers le monde, au point d’effrayer les Etats qui craignent de ne plus avoir la haute main sur leurs politiques monétaires et la circulation réglementée de leurs capitaux. Ils réagissent par des mesures coercitives consistant à promulguer des lois visant à en interdire l’usage sur leurs territoires.

 

Le secteur public recrute de moins en moins Réagissez

Une enquête du Centre de recherches en économie appliquée au développement (CREAD) menée sur les promotions 2014, 2015 et 2016 à travers les trois universités pilotes (Béjaïa, Tlemcen et Biskra) fait ressortir de nombreuses difficultés dans l’insertion professionnelle.

 

Le bitcoin, une menace pour le système financier ? Réagissez

A lors que la demande de bitcoins ne cesse de progresser, poussant récemment la reine des devises virtuelles à des niveaux records, la Réserve fédérale des Etats-Unis estime que l’utilisation croissante des crypto-monnaies constitue une menace pour la stabilité financière.

 
 
	Ali Haddad avec Mokhtar Bounou (DG de Fertial Annaba) en mars 2017

Des niveaux inédits de production Réagissez

Plus de 850 000 tonnes d’ammoniac, dont 800 000 tonnes à l’export, devraient être produites à  fin 2017, un record jamais atteint dans l’histoire de l’entreprise.  Rien qu’en octobre, le seuil des 90 000 tonnes a été franchi, se réjouit David Herrero Fuentes, directeur industriel de la co-entreprise algéro-espagnole Fertial. Mieux, le chiffre d’affaires pourrait dépasser les 35 milliards de dinars. Toutes ces belles performances inédites, la Société des fertilisants d’Algérie les doit, elle, à la «main verte» de Mokhtar Bounour ou au «génie» de Ali Haddad. Explications.

 

Emploi en milieu rural : De faibles opportunités Réagissez

Les opportunités d’emplois sont faibles en milieu rural. Et ce d’autant que les dispositifs d’aide à la création d’emplois offrent moins d’opportunité dans le secteur agricole ou le gros des recrutements se fait dans la céréaliculture.

 

Plus d’exclusivité pour Fertiberia Réagissez

 

Repères économiques : Le défi démographique national Réagissez

On croyait avoir résolu le problème comme la plupart des pays de la planète. En effet, jusqu’au début des années 2000, l’Algérie exhibait un schéma de transition démographique classique.

dimanche 03 décembre 2017

 
	A2M Electronics, voudrait reconquérir  le marché international

Le secteur privé à la conquête des marchés extérieurs Réagissez

 

«La lourdeur administrative est pénalisante» Réagissez

Entretien réalisé par Lyes Mechti

samedi 02 décembre 2017

 
	Les réductions de la production ont contribué à la hausse des prix du pétrole

L’OPEP et la Russie affichent leur cohésion Réagissez

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a décidé, jeudi à Vienne, d’un commun accord avec les pays non OPEP, menés par la Russie, de prolonger l’accord de réduction de la production jusqu’à la fin de l’année 2018, tout en prévoyant, si nécessaire, une reformulation de l’accord en juin prochain, au cas où la situation du marché l’exigerait.

 

12345 > >>

le dessin du jour
LE HIC MAZ
impact journalism days

 

Mes infographies

Chroniques
Point zéro Repères éco
El Watan Magazine

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...