A la une Economie
 

samedi 10 décembre 2016

Pratiques commerciales : Nouvelles mesures d’étiquetage Réagissez

L’Etat semble déterminé cette fois-ci à remédier à la surconsommation de sucre, de sel et de matières grasses présents dans l’alimentation des Algériens.

vendredi 09 décembre 2016

 
	Noureddine Yassaa : Le directeur du CDER est également professeur à l’université des sciences et de la technologie Houari Boumediène et membre du Bureau du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) et du Centre et réseau de technologie du climat «The Climate Technology Centre and Network, CTCN» sous l’égide de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. 
 
	Il est également président du Conseil d’administration de l’Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et du développement technologique (Anvredet), président des commissions des marchés du Centre de recherche en technologie des semi-conducteurs pour l’énergétique (CRTSE) et du Centre de recherche en économie appliquée pour le développement (CREAD).

L’ouverture du marché aux opérateurs privés va booster le développement du renouvelable Réagissez

Le gouvernement s’est récemment engagé à subventionner une partie des factures d’électricité pour 13 wilayas du Sud, tout en appelant à réfléchir sur une stratégie d’approvisionnement en énergie solaire. Peu visible, la politique de l’Etat en matière d’énergies alternatives est ici expliquée par un des hommes-clés du secteur.

 

Forum algéro-africain : Le rayonnement de l’Algérie sur l’Afrique est encore loin Réagissez

Le Forum algéro-africain, qui s’est tenu du 3 au 5 décembre à Alger, est sans doute le plus important événement économique jamais organisé en Algérie. Il a rassemblé des centaines d’opérateurs économiques africains. Toutefois, selon la majorité des experts en économie, l’Algérie devra se défaire de ses hésitations, de ses modèles «périmés» et adopter de nouvelles stratégies afin de s’implanter sur le continent.

jeudi 08 décembre 2016

Hadji Baba Ammi persiste et signe Réagissez

Alors que la commission des finances du Sénat recommande d’activer tous les mécanismes juridiques pour recouvrer l’ensemble des créances fiscales dues au Trésor public, «quelle qu’en soit la nature», le ministre des Finances insiste sur sa volonté d’effacer les dettes fiscales évaluées à 11 000 milliards de dinars par la Cour des comptes.

 

Conseil de la nation : Adoption de la loi de finances 2017 Réagissez

Le projet de loi de finances 2017 a été adopté, hier, dans sa globalité et à l’unanimité par le Conseil de la nation.

 

Accord d’association algérie-UE : Des objectifs à redéfinir Réagissez

L’Algérie et l’Union européenne (UE) tentent actuellement de se mettre d’accord sur «les objectifs communs à atteindre lors des trois années à venir», dans le cadre de la réévaluation de l’Accord d’association qui lie les deux parties depuis 2005.

 

Réduction de l’offre pétrolière : Les majors russes donnent leur accord Réagissez

Les autorités russes ont indiqué hier s’être assurées du soutien des compagnies pétrolières pour baisser la production de concert avec l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), sans apporter de précisions sur les modalités pratiques d’une telle mesure.

 

Gisement de Hassi R’mel : Sonatrach et JGC signent un contrat Réagissez

Le groupe Sonatrach, la société japonaise JGC Corporation et JGC Algeria SPA ont signé, hier à Alger, un contrat de réalisation d’installations de séparation et de compression à Hassi R’mel pour un montant équivalant à 140 milliards de dinars sur une durée de 38 mois.

mercredi 07 décembre 2016

 
	La ministre de la Poste et des TIC, Houda-Imane Feraoune, attend la loi sur le commerce électronique.

Algérie poste lance son système de paiement électronique Réagissez

Algérie poste (AP) a lancé officiellement, aujourd'hui mercredi à Alger, son service de paiement électronique.Un premier lot de 5 millions de cartes " Edahabia" est déjà prêt, a annoncé la ministre de la Poste et des TIC, Houda-Imane Feraoune, lors de la cérémonie de lancement de ce service de paiement en ligne.

 
 
	Hassan Khelifati, PDG d’Alliance Assurances

Marché des assurances : Alliance affiche une bonne santé Réagissez

L’assureur qui annonçait hier une hausse de 3,5% de son chiffre d’affaires, à 4,105 milliards de dinars à fin novembre dernier, montre une belle résilience face à la situation de déprime que connaît le marché.

 

Des patrons en parlent… Réagissez

La rencontre d’affaires et d’investissement entre les entreprises algériennes et africaines, organisée par le FCE du 3 au 5 décembre à Alger, a eu le mérite d’enclencher une nouvelle dynamique orientée vers l’espace économique africain, longtemps négligé par beaucoup de nos opérateurs nationaux.

 

Une réunion OPEP-Russie prévue samedi Réagissez

Les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et des pays producteurs n’appartenant pas à l’Organisation pétrolière se réuniront, samedi prochain à Vienne, pour sceller la baisse de l’offre décidée la semaine dernière pour faire remonter les prix, a indiqué hier un porte-parole du ministère russe de l’Energie, cité par l’AFP.

mardi 06 décembre 2016

 
	Le ministre des Finances, Hadji Baba Ammi

Fraude fiscale : Les sénateurs critiquent la passivité du gouvernement Réagissez

Face aux critiques des sénateurs, le ministre des Finances, Hadji Baba Ammi, a défendu la justesse de la vision économique.

 
 
	Lors de la cérémonie d’ouverture du site administratif de GSK Algérie

GSK renforce sa présence en Algérie Réagissez

Le groupe pharmaceutique entend intensifier ses investissements en Algérie au niveau de ses deux sites de production afin de rehausser ses capacités de fabrication, actuellement de 70 millions d’unités par an.

 

«L’Algérie est un marché stratégique pour GSK» Réagissez

 

«Ces créances sont en partie frappées de prescription fiscale» Réagissez

 

L’Etat veut remettre les compteurs à zéro Réagissez

Le passif fiscal accumulé et non recouvré par les services des impôts culmine désormais à plus de 11 000 milliards de dinars, selon les dernières évaluations de la Cour des comptes sur l’exécution du budget de l’Etat pour 2014.

 

Importation de carburants : Une facture d’un milliard de dollars en 2016 Réagissez

La facture des importations de  produits pétroliers a été réduite à un milliard de dollars durant l’année 2016, a déclaré, lundi à Oran, le vice-président de l’activité Aval du groupe Sonatrach, Akli Remini.

lundi 05 décembre 2016

 
	Les prix du pétrole poursuivEnt leur hausse après l'accord de l'Opep. 

Pétrole : le Brent remonte à plus de 55 dollars Réagissez

Les prix du pétrole atteignaient de nouveaux plus hauts annuels lundi en cours d'échanges européens, poursuivant leur hausse après l'accord de l'Opep annoncé la semaine dernière pour limiter la production mondiale.            

 

Des tonnes de déchets en attente de recyclage Réagissez

Avec à peine 10% de taux de recyclage, l’Algérie ne figure pas sur la liste des nations qui valorisent le plus leurs déchets dont le volume est pourtant en augmentation avec la croissance démographique et celle de la consommation.

 

Produire du biogaz à partir des déchets est «une alternative rentable» Réagissez

Les déchets organiques représentent plus de 50% des déchets ménagers et assimilés (entreprises, collectivités, écoles, hôpitaux…) et leur valorisation peut servir au compostage, mais surtout à la génération de l’énergie.

 

Des engagements, des programmes et des objectifs Réagissez

Si en Algérie le recyclage des déchets est encore au stade de l’expérimentation, dans d’autres pays du monde la réutilisation des déchets pour la production de l’énergie a atteint un niveau important, notamment dans le cadre des différents programmes d’appui lancés à cet effet par les institutions internationales à travers les financements.

 
 
	Lotfi Halfaoui

«Tout est à faire en matière de recyclage» Réagissez

 

«Tous les déchets sont potentiellement valorisables» Réagissez

 

Les effets sournois des polluants industriels Réagissez

Encore plus que par le passé, la problématique et les enjeux de la lutte et la prévention de la pollution industrielle, sous toutes ses formes, manifestes ou perverses, est sérieuse, revêtant un caractère à la fois sociétal, économique et politique. La situation est des plus inquiétantes, et c’est le cas de le dire si l’on se fie au sinistre état des lieux récemment dévoilé, lors d’une conférence de presse, par des chercheurs  de l’Association nationale pour la protection de l’environnement et la lutte contre la pollution (ANPEP).

 

Des procédés mis au point par nos chercheurs occultés Réagissez

Une implication plus active de l’université dans la lutte contre la pollution industrielle est ce à quoi ont appelé des spécialistes en médecine de l’environnement et éco-toxicologie présents à la conférence de presse, tenue il y a quelques jours au siège de la bibliothèque du Pacs (Annaba) sous le thème «Protection des eaux d’oueds contre les dangers des polluants industriels, solides et liquides».

 
 
	Dr Mohamed Tahar Aissani

«Il y a un manque de rigueur dans l’application des textes règlementaires» Réagissez

 

Stagnation : pourquoi le médicament algérien va - peut être - suivre le secteur de l’assurance Réagissez

dimanche 04 décembre 2016

«Il y a aujourd’hui une menace de plus en plus visible qui plane sur notre secteur d’activité» Réagissez

samedi 03 décembre 2016

L’Afrique en parent pauvre Réagissez

Les exportations algériennes vers l’Afrique, hors pays du Maghreb, ne dépassent guère les 42 millions de dollars sur les neuf premiers mois de l’année en cours.

 

Entreprises exportatrices vers l’afrique Réagissez

 

«Il y a absence d’une politique publique encourageant l’export» Réagissez

 
 
	Palais du gouvernement

Alger change de doctrine à l’égard du continent Réagissez

Acculé par une crise financière sans précédent, l’Exécutif veut convaincre que l’Afrique est la terre promise pour les entreprises algériennes.

 

«Nous devons assouplir la réglementation sur les changes» Réagissez

 

Entreprises exportatrices vers l’afrique Réagissez

jeudi 01 décembre 2016

L’Accord d’Alger concrétisé à Vienne Réagissez

L’Opep a confirmé hier, à partir de son siège à Vienne, une décision de  réduction de la production, telle qu’ébauchée par l’accord historique conclu par les pays membres en septembre à Alger. En  décidant de réduire sa production de 1,2 millions de barils par jour, dont 500 000 barils pour l’Arabie Saoudite, l’Organisation, qui se fixe un seuil de 32,5 millions de barils par jour dès janvier 2017, renoue ainsi, pour la première fois depuis huit ans, avec les décisions consensuelles qui ont toujours fait sa force au sein du marché pétrolier.

 

Les marchés renouent avec l’euphorie Réagissez

Les marchés pétroliers ont retrouvé l’euphorie d’octobre dernier qui a suivi le compromis négocié par les membres de l’OPEP le 28 septembre à Alger.

mercredi 30 novembre 2016

 
	Siège de l’Opep à Vienne

Opep : La proposition de l'Algérie adoptée à Vienne Réagissez

La proposition algérienne de baisse de la production soumise à la réunion ministérielle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a été adoptée mercredi à Vienne, a appris mercredi l'APS auprès de sources sûres.         

 

L’heure de vérité pour l’OPEP Réagissez

Selon le ministre de l’Energie, Noureddine Boutarfa, un éventuel échec de la réunion de l’OPEP pourrait affaiblir davantage les cours du pétrole.

 

12345 > >>

le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

Chroniques
Point zéro Repères éco
El Watan Magazine

impact journalism days

 

El Watan Etudiant

Indépendance Algérie

 

fabriqalgeria

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter

El Watan sur Facebook

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Numéro Spécial

en ligne en PDF