A la une Culture
 

Tlemcen en un clin d’œil

Regard sur la capitale des Zianides

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.04.17 | 12h00 Réagissez

Que de richesses conservées jalousement au-delà de cette feuille de garde symbolisée par ce portail d’antan à double heurtoir.

A merveille, il suffit d’un  clic pour que s’ouvrent et se succèdent les richesses de cette ancienne capitale zianide. Une mine d’or inépuisable offerte généreusement à tous les lecteurs jaloux de leur patrimoine matériel et immatériel. Méthodiquement, l’œuvre couronnant de minutieuses recherches, poursuivies assidûment,  des décennies durant. A point nommé, la captivante balade nous invitant à redécouvrir, autrement,  l’ancienne capitale du Maghreb central.

L’œuvre accrocheuse,  riche d’enseignements, solidement étayée et à même de nous concilier pleinement avec nous-mêmes, opportunément, de nous inciter au ressourcement, à puiser dans notre riche patrimoine matériel et immatériel les valeurs ayant joué un rôle déterminant dans l’amour du prochain, la cohésion sociale, conséquemment, la justice sociale, particulièrement  durant les années éprouvantes de disette, famine et épidémies d’avant et durant la longue  nuit coloniale. Telle est bien la portée générale de l’œuvre puisée à nos sources intarissables.

Au demeurant, l’œuvre épatante, aisément accessible, aussi bien à un large public, avide de s’enrichir et de s’épanouir, qu’à de jeunes chercheurs en socioculturel, de cultures populaires, voire en histoire ! Une somme considérable de données judicieusement sélectionnées, constamment agrémentées par d’autant d’anecdotes et maximes que de sentences et aphorismes inattendus, recueillis  patiemment auprès de vieilles et vénérables personnes, au masculin et au féminin, excluant  ainsi toute misogynie dès lors que les filiations maternelles sont précisées.

De prime à bord, un condensé de sagesse codifiée, de savoir-être, le précieux legs transmis souvent de bouche à oreille, depuis des lustres, avec parfois des emprunts et citations  émanant d’écrits divers. Le tout traduisant l’âme profonde de la  population  citadine.
 

Djilali Sari
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie