Chroniques Point Zéro
 

Surtout ne pas informer les informateurs

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.07.17 | 12h00 Réagissez


Saïd Chitour a été arrêté par le DRS pour «divulgation d’informations à des puissances étrangères». Quelles informations ? Justement, personne n’a cette information à part le DRS, qui l’a arrêté et mis en prison. En attendant son jugement dans sa cellule brûlante, cette nouvelle affaire tordue en rappelle une autre, celle de Abdelmoumen Ould Kaddour arrêté par le DRS à l’époque pour «espionnage et divulgation de documents à des puissances étrangères».

Jugé et mis en prison par le même DRS, personne n’a pu avoir le contenu de la nature des informations qu’il aurait livrées à l’ennemi, ce qui est encore un problème d’information. Mais le général Toufik déboulonné quelque temps après, Ould Kaddour, ex-patron de BRC la championne de la surfacturation et dissoute depuis, est libéré et nommé à la tête de Sonatrach. Si l’on comprend bien la méthode, Saïd Chitour sera libéré après la chute de Tartag et nommé ministre de la Communication.

Suffit-il d’être arrêté par le DRS pour devenir haut responsable ou ministre plus tard ? Evidemment pas, tout comme on peut être avocat et défendre les procureurs, à l’image du président du CNPPDH, Farouk Ksentini, qu’on a sorti de sa longue sieste pas pour dénoncer l’arrestation d’un journaliste sur la base de documents introuvables mais pour soutenir Ouyahia dans ses propos racistes sur le crime, les drogues et tous les fléaux que transportent les Subsahariens sur les terres paradisiaques algériennes.

Ce qui là aussi est un problème d’information, car ce sont pourtant les Algériens qui se battent à coups d’épée dans les rues et les vendeurs de psychotropes ont bien un passeport vert, algérien, tout comme les consommateurs. Alors de Toufik à Tartag en passant par le pauvre Chitour, Ould Kaddour, Ksentini et Ouyahia, qui a l’information ? C’est tout le problème national, pour être informé, il faut d’abord avoir l’information sur qui a l’information pour essayer ensuite d’obtenir cette information. Heureux doivent être Grine et les ignorants.

Chawki Amari
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...