Chroniques Point Zéro
 

Problème d'échelle

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 03.10.17 | 12h00 Réagissez

Il est sorti, a pris une profonde inspiration, a regardé le stérile paysage alentour et a sorti de sa voiture son matériel, un théodolite, nom barbare qui désigne cet instrument d'arpentage utilisé par les géomètres pour calculer les distances, les angles et les directions. Farid est topographe, il travaille pour un bureau d'études qui lui a demandé quelques relevés.

Il a posé son trépied au centre du plateau du Tadmaït, vaste hammada d'altitude pratiquement ronde, située elle-même au centre exact de l'Algérie.Farid a regardé dans les 4 directions cardinales, Est, Ouest, Sud et Nord. Puis il a fait quelques calculs. D'ici, on peut aller partout, à Ouargla ou Illizi, à Ghardaïa ou Djelfa, à El Bayadh ou Tiaret, à In Salah ou Tamanrasset. Farid le sait, cette terre est immense, il faut trois jours pour traverser le pays par route,il faut trois jours aussi pour rallier la Méditerranée, Oran par exemple, à Bordj Badji Mokhtar, à la frontière du Mali. Fermée aussi.

Du Club des Pins à Djanet, à l'extrême Sud-Est, il faut aussi trois jours en voiture, à vitesse normale. Si la frontière libyenne est aussi fermée, de Zéralda à Tindouf, au bord de la frontière mauritanienne, il faut deux ou trois jours aussi, frontière également fermée. D'El Mouradia à In Guezzam à la frontière du Niger, fermée par ailleurs, il faut trois jours. En large, le pays est aussi grand, il faut aussi trois jours pour rallier Djanet à Tindouf, à l'extrême Sud-Ouest. Farid s'est arrêté et a fait d'autres calculs, pour lesquels il n'est pas payé.

L'Algérie fait plus de 2,3 millions de kilomètres carrés, on peut y mettre 4 Espagne ou 3 Turquie, 4 Allemagne ou 3 Maroc, et uniquement sur ce plateau du Tadmaït, on peut caser la Belgique et la Hollande. Farid a fini ses calculs et rangé son matériel. Il a démarré sa petite voiture et rejoint la route goudronnée, longue artère infinie. Il a regardé dans le rétroviseur avec une peine perceptible dans les yeux. Le pays est si grand. Ses dirigeants sont si petits.

Chawki Amari
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...