Chroniques Point Zéro
 

Mitose ou méiose ?

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.11.17 | 12h00 Réagissez


Il y a l'Etat, émanation d'une société, et le régime, système d'exploitation destiné à gérer cet Etat. Mais on pourrait aussi considérer un régime comme un organisme vivant, puisqu'il se nourrit, consomme de l'énergie, génère des déchets dont nous n'allons pas donner les noms ici, et surtout, se reproduit. Mais comment ? Rabah Madjer était bien loin de naître et le Nigeria n'existait pas encore, il y a 3 milliards d'années les premiers êtres vivants apparaissaient, les bactéries, simples organismes métachimiques, se multipliant par mitose, reproduction asexuée qui engendre des clones génétiquement identiques à la source. Bien plus tard, d'autres formes de vie apparaissaient, se multipliant par méiose, reproduction sexuée qui donne des êtres qui ne sont pas identiques, tirant leur phénotype des deux parents, ce qui permet la diversité génétique. Ces deux formes de reproduction, mitose et méiose, sont évidemment là pour se multiplier et se servir de la rente, sauf que la logique utilisée pour s'adapter à l'environnement n'est pas la même. Les mitosiens ont cet avantage, si elles évoluent dans un milieu stable, d'accoucher d'un nouveau-né déjà adapté, étant génétiquement identique. Les méiosiens par contre sont plus adaptés à un milieu évolutif, avec cet avantage de permettre la production d'une plus grande diversité, dont les différences augmentent les possibilités de survie dans cet environnement qui change.

Pour 2019, que va choisir le régime algérien qui n'est pas si vieux, mais date quand même des années 1960 ? Une simple méiose par auto-clonage ou transfert à un frère biologique, ce qui assurera une forme de stabilité ? Ou par mitose et accouplement avec des éléments extérieurs, ce qui générera de l'instabilité mais diversité et évolution ? Personne ne le sait encore, pas même les géniteurs du système. Il faut juste savoir que la mitose, basique division asexuée, consomme moins d'énergie que la méiose, qui met en jeu de l'outillage. Tout dépendra alors des prix du pétrole.

Chawki Amari
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...