Chroniques Point Zéro
 

Le survêtement sur le pyjama

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 27.11.16 | 10h00 Réagissez


On aime ou on n’aime pas Cuba, ses Mojitos, ses plages ouvertes au public, sa farouche résistance à l’impérialisme, sa musique, sa charnelle mixité, son Che Guevara — qui est Argentin — et ses couleurs tropicales, qui sont africaines. On aime moins le système politique fermé avec ses libertés surveillées, Guantanamo et son bagne américain pour la génération orange. Mais Fidel Castro, authentique révolutionnaire qui a renversé la dictature pro-américaine de Batista, n’est pas un ancien moudjahid blessé aux cheveux pendant la guerre, il a vraiment pris les armes à la tête des Barbudos, les barbus, qui n’ont rien à voir avec les islamistes, se laissant pousser la barbe parce qu’ils n’avaient pas le temps de se raser. Point fort pour nous les Algériens, c’est le seul président au monde, Algérie comprise, à porter publiquement le survêtement de l’équipe algérienne à Cuba, là où le président algérien a préféré passer en pyjama en différé de Paris.

On pourrait d’ailleurs pousser le comparatif : les deux pays se ressemblent (un peu), socialistes et dirigistes où les présidents président en général jusqu’à la mort, sur fond de répression des opinions divergentes au régime mais avec des accompagnements sociaux. Avec la corruption en moins pour Cuba et des ressources naturelles en plus pour l’Algérie.

Pourtant, si Cuba produit du sucre et l’Algérie en consomme beaucoup, contrairement à ce que l’on pense, Cuba produit aussi (un peu) de pétrole, 4 millions de tonnes (contre 60 pour l’Algérie), et surtout Cuba a un PIB par habitant de 6000 dollars là où l’Algérie dépasse à peine les 5000. Le meilleur pour la fin, la médecine, qui donne 79 ans d’espérance de vie à Cuba, générant un IDH (indice de développement humain) largement supérieur à celui de l’Algérie. La Havane mieux qu’Alger ? Serkadji mieux que Guantanamo ? Là où les deux pays se ressemblent vraiment, c’est dans l’amour de la famille. Fidel Castro mort, c’est son frère qui va diriger tout seul le pays.
 

Chawki Amari
 
Du même auteur
Gravity, de zéro G à la 4G
Les pores de l'import
Journal d'un frère (5)
Journal d'un frère (4)
Journal d'un frère (3)
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie