Chroniques Point Zéro
 

Le poste qui valait 1 milliard

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.03.17 | 12h00 Réagissez


Des chiffres d’abord, le FLN revendique 500 000 militants, soit un demi-million, soit moins de 1% de la population. Mais pour tenter de comprendre la structure de cette structure, prenons au hasard 3 militants de bonne famille : le président d’honneur du vieux parti, Bouteflika, frère du célèbre conseiller Saïd. Ould Abbès, le fils du célèbre aussi secrétaire général du FLN, et enfin Mansour, un très peu connu ancien élu, cousin du président actuel de l’APW de Tiaret et également cousin de l’actuel responsable de la mouhafada FLN de Tiaret. Si le premier n’est pas mort, rumeur démentie par le père du deuxième, le troisième vient de mourir dans de violents affrontements autour de la confection des listes électorales à Tiaret, certains contestant le parachutage du ministre de l’Enseignement supérieur à la partie supérieure de cette liste. De ces trois profils de militants plus ou moins sincères, on peut encore faire quelques parallèles. Le premier habite à Zéralda, dans une résidence médicalisée. Le deuxième à Moretti, bien portant, où la police a perquisitionné son domicile pour des soupçons de corruption en rapport avec les listes électorales.

C’est le troisième, résidant à Tiaret et qui n’a pas de vue sur la mer, qui est mort. Le premier ne parle plus, le second n’a jamais parlé et le troisième ne parlera plus jamais. On aurait pu prendre d’autres exemples, comme l’ex-député de Tlemcen Belkacemi, en prison pour intelligence avec les services espagnols, dénoncé par sa propre femme. Ou encore Otmani, députée et membre du bureau politique du FLN, interpellée à son domicile avec une valise contenant 1 milliard de centimes, qu’un autre député FLN lui avait remis pour prendre une place dans une liste électorale. Ce qui ne règle pas la question du FLN, faut-il le dissoudre ou non, vaste débat qui agite la population. En attendant, on a au moins appris une chose, une place de député FLN coûte maintenant 1 milliard. Inflation ? Crise ? Combien coûtait-elle du temps de Saadani ?

Chawki Amari
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie