Chroniques Point Zéro
 

Le jeudi de Tom

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 06.07.17 | 12h00 Réagissez


Le 28 Mouharram 1382, soit le 1er juillet 1962, la population algérienne se prononce à 99,7% des suffrages exprimés pour l’indépendance. Deux jours plus tard, le 3 juillet - 30 Mouharram 1382, la France reconnaît officiellement l’indépendance, le jour où Tom Cruise naît dans l’Etat de New York. Pour boucler la boucle avec le jour de l’invasion française du lundi 5 juillet 1830, soit le 14 Mouharram 1246, l’Algérie déclare son indépendance le jeudi 5 juillet, soit le 2 Safar 1382.

Le 6 juillet 1962, l’Algérie était déjà en week-end hégirien, jeudi-vendredi, et entame directement le deuxième week-end, grégorien, samedi-dimanche. Le temps de se réveiller le lundi suivant, soit le 9 juillet correspondant au 6 Safar 1382, un groupe du Maroc avait déjà pris le pays alors que sa participation réelle à la guerre d’indépendance est très discutable, selon les historiens qui savent encore raconter des histoires.

Entre ce jeudi donc et ce mercredi 5 juillet 2017, beaucoup de choses se sont faites et là où l’Algérie aurait pu mieux faire, elle a souvent préféré abuser des effets spéciaux en oubliant la base du scénario originel, justice pour tous, égalitarisme, libertés, développement.

Peu à peu retournée au cinéma muet et en noir et blanc, aujourd’hui, 10 Chawwal 1438, l’Algérie a officiellement 55 ans, soit l’âge de Tom Cruise, et à ce jour, l’acteur américain détient le record du plus gros cachet de l'histoire du cinéma avec 100 millions de dollars pour le film La Guerre des mondes et du plus gros cachet pour une série de films, Mission impossible, pour 290 millions de dollars.

Mais si la Lune tourne toujours autour de la Terre qui tourne autour du Soleil, il ne reste à l’Algérie que 100 milliards de dollars pour tenir jusqu’au prochain cachet, soit le montant actuel de ses réserves de change, soit encore ce qu’engrange chaque année l’industrie américaine du cinéma. Autant dire qu’entre ces deux mondes, c’est de la science-fiction. Et mission quasi impossible pour Tebboune.

Chawki Amari
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie