Chroniques Point Zéro
 

L’ascenseur horizontal

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.05.18 | 12h00 Réagissez


Rachid Nekkaz tabassé par la police de Blida, qui lui aurait en plus volé 5000 euros, selon lui, puis kidnappé par la police de Boumerdès dans une voiture banalisée. Maître Abdennour Ali Yahia menacé d’expulsion de l’appartement qu’il occupe depuis l’indépendance et que les Domaines refusent de lui régulariser. Le gendre du Commandant Azzedine arrêté par des militaires et assassiné à l’intérieur d’une caserne, d’après ce qu’a dit son beau-père à son procès.

Ces trois cas sont connus, parce que mettant en cause des hommes connus et il y en a sûrement d’autres que l’on ne connaît pas. Mais au moment où le Président s’auto-glorifie des avancées démocratiques initiées par lui-même, des bloggueurs sont emprisonnés, des facebookeurs arrêtés, des manifestants tabassés et dernièrement, l’écrivain Karim Younès, pourtant enfant de la Matrice et ex-président de l’APN, vient d’être interdit de conférence au sujet de son dernier livre par les autorités. Au plus haut niveau, si le Président est conscient, comme l’affirment ses soutiens, il est au courant de tous ces dépassements et les cautionne donc d’une certaine manière. 

A un niveau plus bas, beaucoup ont accusé sans preuve Nekkaz d’avoir organisé une mise en scène sans preuve, accusé le Commandant Azzedine d’avoir accusé des militaires sans preuve pour cacher le chèque sans provision qui lui a valu un procès, et enfin Ali Yahia d’avoir menti sans preuve sur la réelle nature de son appartement. L’autoritarisme d’en haut et la méchanceté d’en bas se sont finalement rejoint pour faire d’une terre qui a été fondée sur le combat contre l’injustice l’une des terres les plus injustes. Même si le Commandant Azzedine est un escroc, son gendre n’a pas à être assassiné. Même si Nekkaz a une pratique politique particulière, il est difficile de croire qu’il s’est frappé lui-même pour ensuite se prendre en photo. Restons logiques, si Nekkaz est un clown, pourquoi le kidnapper ? C’est que l’Algérie est forcément devenue un cirque. Un cirque méchant.

Chawki Amari
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...