Chroniques Point Zéro
 

L’année en moins

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 04.01.18 | 12h00 Réagissez


Hamida a disparu depuis l’année dernière. En fait depuis le 31 décembre dernier exactement, soit seulement depuis 4 jours, ce qui n’a pas inquiété les services de police qui de toutes façons sont très occupés. En réalité, Hamida n’a pas disparu et ne s’est pas désintégrée dans la nouvelle loi de finances, elle est simplement restée chez elle depuis la fin 2017. Mais juste avant elle a acheté 2000 litres d’essence, qu’elle a stockés dans son garage, bien qu’elle ne conduise pas, 200 kilos de semoule, 150 kilos de pommes de terre, 12 kilos de fromage, 423 yaourts, 54 tablettes de chocolat. A rechargé son crédit téléphone pour 100 000 DA et a acheté un nouveau téléphone avant les augmentations. Hamida a aussi acheté 13 kilos de maquillage, lui aussi étant interdit d’importation.

Bien sûr, tous ces achats de produits de première nécessité ont demandé beaucoup d’argent, mais Hamida a eu la bonne idée de demander un an de salaire d’avance à son patron, tout en lui promettant de travailler à distance de chez elle et trois fois mieux. Elle a d’ailleurs à ce titre payé son abonnement fixe à internet 1 an d’avance aussi, et s’est dit que si elle avait encore des dépenses à faire sans bouger de son domicile, elle pourra toujours revendre ses 2000 litres d’essence. Hamida a même acheté des dizaines de journaux en pensant que, de toutes façons, l’information ne va pas changer mais sera peut-être plus chère. Pourtant elle le sait, l’année 2018 sera particulière, discours de propagande entre vrais-faux candidats, faux-vrais, vrais-vrais et faux-faux, immobilisme général, diabolisation de l’opposition, ramassage scolaire de militants, guerres de clans par population interposée, grèves totales et émeutes locales. C’est pour toutes ces raisons que Hamida a décidé de ne ressortir qu’en 2019, au 1er janvier. Et ce n’est même pas sûr. Si les comités de soutien pour le 5e mandat sont encore là et si celui-ci se précise, elle replonge pour 5 ans chez elle. Femme au foyer mais par choix politique.
 

Chawki Amari
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...