Chroniques Point Zéro
 

Alimentation générale

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 17.09.17 | 12h00 Réagissez


Bel exemple de contorsion temporelle, l’annonce était rétroactive, parlant du futur mais au passé, expliquant le présent mais une fois passée la décision d’éviter une conséquence fâcheuse pour l’avenir : «Nous n’avions pas de quoi payer les salaires de novembre», a avoué le Premier ministre pour justifier le recours à l’impression de billets. Le spécialiste de l’espace-temps Einstein aurait apprécié cet étirement du tissu de l’univers sans le déchirer, mais de quels salaires parlait Ouyahia ? Du sien et de ces innombrables rentiers qui coûtent très cher à l’Etat et n’ont été d’aucune utilité pour éviter la crise actuelle ? Ou de cette énorme masse salariale de la Fonction publique qui a dépassé les 40 milliards de dollars par an ? Bien sûr, on y trouve les enseignants, médecins, policiers, pompiers ou agents des postes, autant de fonctions utiles et incompressibles, mais aussi près de 20 milliards de dollars de salaires à des fonctionnaires fictifs qui ne servent pas à grand-chose et pompent 30% du budget de l’Etat.

Leur rôle ? Donner des autorisations à celui-ci ou celui-là, fermer les yeux ou les ouvrir quand il le faut, travailler une heure par semaine en servant souvent de courroie de transmission à la corruption d’Etat, ou simplement des enfants de ministres ou de généraux à qui on donne un poste réservé aux familles, payé par le contribuable. Dans cette économie improductive, quel est le poste le plus improductif ? En dehors du sous-directeur chargé de la sous-direction des formulaires au ministère des sous et des formulaires, c’est probablement le Premier ministre lui-même. Il n’a jamais creusé pour trouver du pétrole mais annonce que les cours ont chuté, ce que tout le monde sait. Pour expliquer que la vie va être dure et que l’argent va être pris de la poche du citoyen, directement par des taxes ou indirectement par l’inflation. Ce qu’un épicier de quartier ou un élève en première année de comptabilité pourrait faire. Avec un salaire 20 fois inférieur.

Chawki Amari
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie