A la une Actualité
 

Louisa Hanoune s’intéresse à tamazigh

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 21.04.17 | 12h00 Réagissez

La secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune, a promis, hier à partir de Boumerdès, à tout mettre en œuvre, à travers la future Assemblée, pour l’institution d’un «secrétariat d’Etat» chargé exclusivement de la promotion de tamazight et de la question amazighe, à travers le pays.

Lors d’un meeting populaire, la leader du PT s’est engagée, en cas de victoire de son parti à ces élections, à œuvrer pour la promotion de ce composant essentiel de l’identité nationale, par l’affectation d’un budget important pour ce portefeuille ministériel, destiné notamment à la formation d’enseignants et de traducteurs, susceptibles de généraliser l’usage de cette langue à tous les services administratifs, la justice et autres.

«Nous lutterons pour la généralisation de l’enseignement de tamazight, à toutes les écoles du pays, du fait qu’elle est considérée comme deuxième langue nationale et officielle», a déclaré Mme Hanoune, car il s’agit, selon elle, de «renforcer la cohésion et l’unité nationales, et de faire face à ceux qui veulent exploiter cette question sensible à des fins politiques». Elle a même  engagé son parti à revendiquer que le premier jour de l’An amazigh, soit le 12 janvier, devienne «Journée fériée et congé payé pour tous les Algériens».

APS
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie