A la une Actualité
 

mercredi 11 avril 2018

 
	Catastrophe aérienne à Boufarik

257 morts dans le crash d’un avion militaire à Boufarik Réagissez

  Un avion de l’armée s’est écrasé ce matin peu après son décollage de l’aéroport militaire de Boufarik (Blida). Pas moins de 257 personnes ont trouvé la mort dans cet accident tragique.

 

L’Algérie en deuil après le crash d'un avion militaire à Boufarik Réagissez

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a décrété mercredi, un deuil national de trois jours, suite au crash d'un avion des forces aériennes de l'Armée nationale populaire à Boufarik (Blida), annonce la présidence de la République dans un communiqué. 

 

Tourisme intérieur : Le nouveau filon Réagissez

Le tourisme domestique est en train de prendre des couleurs. Cela s’est vérifié lors des fêtes de fin d’année, mais surtout lors des dernières vacances scolaires de printemps. Chréa, Tikjda, Santa-Cruz, les séjours sont de plus en plus longs et répétitifs. Les Algériens en reviennent émerveillés.

 
2019 dans le brouillard

2019 dans le brouillard Réagissez

L’apparition du chef de l’Etat, avant-hier, était loin d’être une opération de clarification sur l’agenda politique à mettre en marche en faveur de la présidentielle d’avril 2019.

 

La nouvelle grille des salaires mine à nouveau le secteur Réagissez

«Les pouvoirs publics sont en quête de paix pédagogique et sociale à la veille de l’élection présidentielle.»

 

Que se passe-t-il entre Alger et Paris ? Réagissez

L’ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt, provoque la colère des autorités algériennes par ses propos, tenus dimanche dernier à Alger, sur l’attribution des visas et leur utilisation par des responsables pour se faire soigner, sans payer, en France.

 

«Bouteflika n’était ni favorable à la conférence de Mammeri ni contre la répression» Réagissez

Les déclarations du secrétaire général du RND, Ahmed Ouyahia, qui assurait, en janvier dernier, que «le président Bouteflika était contre l’interdiction en 1980 de la conférence de l’intellectuel Mouloud Mammeri» suscitent une première réaction.

 

Les résidents «non satisfaits» de la réunion avec le ministre de la Santé Réagissez

La réunion organisée hier après-midi entre le ministre de la Santé, le Pr Hasbellaoui, et des représentants des résidents en sciences médicales n’a pas permis d’aboutir à un résultat satisfaisant.

 

«Un engouement appréciable pour les activités touristiques» Réagissez

 

«500 migrants subsahariens arrivent quotidiennement sur le territoire national» Réagissez

L’Algérie n’est plus face à un flux migratoire, mais à «un déplacement massif» de populations vers son territoire. C’est ce qu’affirme Hacène Kacimi, directeur au ministère de l’Intérieur, chargé du dossier de la migration. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, il parle d’une puissante organisation de 3000 à 5000 passeurs acheminant quotidiennement, vers l’Algérie, quelque 500 Subsahariens.

 

«Les autorités veulent vider l’Algérie de ses migrants» Réagissez

Les opérations d’expulsion des migrants subsahariens suscitent l’indignation des organisations nationales.

 

On vous le dit Réagissez

mardi 10 avril 2018

Pénible... Réagissez

Le président de la République est apparu très affaibli lors de sa sortie, hier, dans la capitale, malgré tous les soins protocolaires mis pour la réussite politique et médiatique de la visite. S’appuyant sur l’accoudoir gauche de son fauteuil roulant, il lève difficilement sa main droite pour faire des signes aux citoyens venus le voir de près.

 

«Le programme sera achevé dans les délais» Réagissez

La ministre constate la mauvaise qualité des équipements scolaires menaçant la santé des écoliers.

 

Les activités du crime représentent 3,6% du PIB de 15 pays africains Réagissez

Au moins 11 types de sources de financement du terrorisme ont été recensés en Afrique, où les activités du crime représentent 3,6% du PIB de 15 pays de l’Afrique de l’Ouest.

 

Bouira : Le directeur de l’agence foncière sous contrôle judiciaire Réagissez

Le juge d’instruction près le tribunal de Bouira a placé, hier, le directeur de l’agence foncière de la wilaya sous contrôle judiciaire, a-t-on appris de source judiciaire.

 

Reprise des cours dans les ENS Réagissez

Le mouvement des Ecoles nationales supérieures (ENS) s’est essoufflé. En grève depuis novembre 2017, une partie des étudiants a rejoint les bancs des écoles cette semaine.

 

«Nous allons prendre en charge le dossier de l’automobile» Réagissez

Pour le ministre du Commerce, Saïd Djellab, ces deux lois, qui entrent dans le cadre de la modernisation du dispositif économique et commercial, visent beaucoup plus la protection du consommateur et à faciliter la tâche aux concernés pour la création d’entreprise.

 

Lutte contre la corruption : Les cadres supérieurs de l’Etat soumis à une déclaration écrite Réagissez

 

Des pharmaciens sur la sellette Réagissez

Le non-respect des gardes et des horaires de fermeture des officines de pharmacie à Alger au nombre de 962, comme à travers beaucoup de régions du pays, a sommé les directions de santé de wilaya (DSP) d’agir.

 

<< < 3456789101112 > >>

le dessin du jour
LE HIC MAZ
impact journalism days

 

Mes infographies

Chroniques
Point zéro Repères éco
El Watan Magazine

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Arts et lettres

En l’exil de lui-même

la suite
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...