A la une Actualité
 

samedi 25 février 2017

 
	Malgré le relèvement de l’âge légal du mariage à 19 ans depuis 2005, des centaines d’unions avec des mineures sont enregistrées chaque année, souvent pour couvrir des cas d’agression sexuelle.

Déni et souffrances muettes Réagissez

Présentée comme un «plaidoyer contre le mariage des mineures en Algérie», l’étude réalisée par le Ciddef et soutenue par l’ambassade du Canada lève un pan de voile qui entoure le phénomène du mariage des adolescentes en Algérie.

 
«On ne comprend pas ce retour au mariage précoce»

Nadia Aït Zaï . Directrice du Ciddef : «On ne comprend pas ce retour au mariage précoce» Réagissez

 

Bouteflika appelle à accélérer l’exécution des programmes nationaux de réformes Réagissez

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé hier à la poursuite et à l’accélération de l’exécution des programmes nationaux de réformes.

 

On vous le dit Réagissez

vendredi 24 février 2017

 
	Aux camps des réfugiés sahraouis à Tindouf

Des sénateurs américains attendus dans les camps des réfugiés sahraouis à Tindouf Réagissez

Une dizaine de sénateurs et membres de la chambre des représentants des Etats-Unis effectueront dimanche une visite aux camps des réfugiés sahraouis à Tindouf, a-t-on appris auprès de la représentation du Front Polisario et des diplomates algériens à Washington.         

 

Une fillette libérée des griffes de son ravisseur par la police à Chlef Réagissez

Une fillette de 5 ans, qui a été kidnappée hier jeudi à 15 h 20 à Ouled Ben Abdelkader, au sud-ouest de Chlef, a pu être libérée le même jour à 21 h et son ravisseur arrêté par la police.

 

Hassi Messaoud : La zone interdite Réagissez

Hassi Messaoud, nom lié au pétrole, première richesse nationale, fait du surplace. Classée «zone à hauts risques» depuis déjà douze ans, la ville est devenue un périmètre où il est interdit de construire même des écoles !

 

Nous avons lancé une réflexion sur la réforme syndicale Réagissez

C’est en quatre étapes que nous pouvons résumer le bilan de l’UGTA depuis sa création. A commencer d’abord par avant l’indépendance lorsqu’elle a été conçue et a participé à la Révolution, puis au lendemain de l’indépendance en 1962, lorsqu’elle a participé à la construction. Vient ensuite l’épate de la consolidation des biens sociaux dans les années 1970.

 
 
	Amara Benyounès, Noureddine Bedoui et Ali Benflis

Carnet de bord des législatives 3 Réagissez

 

UGTA VS syndicats autonomes Réagissez

Célébration aujourd’hui du double anniversaire de la création de l’UGTA et de la nationalisation des hydrocarbures. Etat des lieux.

 

La classe ouvrière algérienne paye le prix d’un syndicat bureaucratisé Réagissez

Les ouvriers en général et les fonctionnaires en particulier ne sont pas dupes. A partir du moment que l’UGTA défend beaucoup plus les orientations du gouvernement que les intérêts sociaux professionnels des ouvriers, il va de soi que la base syndicale va se désamarrer du syndicat.

 

Il faut que l’activité syndicale arrive à s’émanciper de l’action politique partisane Réagissez

Les syndicats autonomes se sont imposés en véritables alternatives aux travailleurs d’une manière générale mais aussi aux pouvoirs publics qui même s’ils continuent à tourner le dos à la réalité du paysage syndical national en pleine mutation depuis l’avènement du pluralisme syndical depuis les années 1990.

 
 
	Au train où vont les choses et face à la léthargie des responsables de la franchise universitaire, on se dirige tout droit vers une année blanche.

C’est une violence planifiée Réagissez

 

Adrar : Un centre de cours de soutien numérique, iMadrassa.com, pour les élèves oasiens démunis Réagissez

iMadrassa, une entité de soutien scolaire payant basée à El Biar lance un nouveau programme de soutien scolaire numérique gracieux baptisé «iMadrassa Tadamoun.com» à l’adresse des enfants démunis résidant dans les zones enclavées du pays.

 

OPGI Annaba : Deux directeurs d’agences condamnés à la prison ferme Réagissez

Le président du tribunal correctionnel de Berrahal a condamné, hier, l’ancien directeur de l’agence OPGI de Berrahal à une peine de deux années de prison ferme, assortie d’une forte amende.

 

Boumerdès : Les assurés sociaux en colère Réagissez

Des milliers d’assurés sociaux de la wilaya de Boumerdès ont reçu des convocations de la part de la CNAS, les sommant de rembourser des factures de médicaments servis depuis des années.

 

Violences contre les étudiants et les enseignants : Les ligues des droits de l’homme dénoncent Réagissez

Désormais, c’est le bâton qui attend les étudiants en pharmacie, à chaque fois qu’ils tentent de protester dans la capitale. Comme à son accoutumée, la police a réprimé l’action et interpellé des dizaines d’étudiants en grève depuis plus de trois mois.

 

Les professeurs de l’université d’Alger 3 suspendent la protestation Réagissez

Les professeurs protestataires de l’université d’Alger 3 suspendent leur mouvement de protestation et reprendront les cours dès demain.

 

Mounia Meslem : «L’opposition est une force, pas un obstacle» Réagissez

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mounia Meslem, est venue, hier à Bouira, transmettre le message du gouvernement aux citoyens, celui d’aller voter en «force» le 4 mai prochain, à l›occasion des élections législatives.

 

Air Algérie : Une ligne Oran Montéral en juin Réagissez

Air Algérie envisage l’ouverture, à partir de juin prochain, d’une ligne reliant Oran à Montréal, selon le directeur régional ouest de la compganie, Arslan Kara Tourki.

 

<< < 12345678910 > >>

le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

Chroniques
Point zéro Repères éco
El Watan Magazine

impact journalism days

 

El Watan Etudiant

Indépendance Algérie

 

fabriqalgeria

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie