A la une Actualité
 

samedi 23 septembre 2017

 
	La contraception ne commence à être utilisée par les femmes mariées qu’après 
	 la naissance du premier enfant. Seules 2,8% des femmes mariées sans enfant l’utilisent

Le taux de natalité est passé de 2,1 à 2,6% en moins de 10 ans Réagissez

Alors que des moyens importants ont été mis en place à travers les programmes de planning familiaux, l’Algérie,  après avoir réussi le challenge de réduire son taux de natalité, connaît une hausse inquiétante du taux de démographie, expliquée par un recul assez important du recours à la contraception.

 
«La politique des mesures contraceptives et de l’espacement des naissance a échoué»

Nadia Aït Zaï. Directrice du Ciddef : «La politique des mesures contraceptives et de l’espacement des naissance a échoué» Réagissez

Ayant dirigé l’étude, Nadia Aït Zaï, directrice du Ciddef, explique dans l’entretien qu’elle nous a accordé que la hausse du taux de natalité est due à la régression du recours aux moyens contraceptifs, lié principalement au recul de la politique de l’Etat en matière de planning familial.

 

Béjaïa : La LADDH interdite de tenir son université d’automne Réagissez

n Les services de la daïra de Souk El Tenine (à l’est de Béjaïa) viennent d’interdire à la Ligue algérienne de la défense des droits de l’homme (LADDH) de tenir sa première université d’automne prévue du 5 au 8 octobre prochain dans cette ville.

 
 
	Hammou Ahmed Touhami

La spoliation d’une commune par l’ex-wali au profit de l’affairisme Réagissez

La première affaire, comme la deuxième, découlent d’un abus de pouvoir caractérisé de l’ex-wali, Hammou Ahmed Touhami. Commençons par la première, qui a trait à une concession de gré à gré accordée à un promoteur immobilier et commise sur proposition du directeur des Domaines.

 

Après l’insécurité, les jeunes entre drogue et chômage Réagissez

Bentalha est aujourd’hui un grand quartier aux multiples constructions cubiques. A première vue, le visiteur qui s’y aventure croit être dans une commune à part entière tellement la localité est en mouvement les jours de semaine.

 

«Lors des commémorations des événements, la reviviscence est réactivée» Réagissez

 

Un centre dédié à la prise en charge psychologique des victimes Réagissez

Depuis son installation, le 27 septembre 1997, soit quatre jours après le massacre de Bentalha, le centre Mohamed Hadjadj de Bentalha, dédié aux soins et à la prise en charge psychologique des enfants victimes de la décennie noire en général, et du massacre de la localité en question en particulier, continue à fonctionner pour apporter aide et accompagnement psychologique aux enfants en difficulté et aux adultes en souffrance morale.

 

Les «mots» de l’ambassadeur des états-unis aux victimes du massacre de Bentalha Réagissez

 

On vous le dit : Réagissez

vendredi 22 septembre 2017

«Nous vivons l’enfer, il n’y a pas d’argent» Réagissez

Comme attendu, le plan d’action du gouvernement a été approuvé, hier, par la majorité parlementaire. 341 députés représentant le FLN, RND, MPA, TAJ, El Karama et les indépendants ont dit «oui» à la feuille de route du gouvernement.

 
 
	La collision était d’une grande violence

17 personnes carbonisées dans un accident sur le tronçon Reggane-Bordj Badji Mokhtar Réagissez

Il était environ 21h mercredi, lorsqu’un accident tragique s’est produit entre Reggane et Bordj Badji Mokhtar (BBM). Bilan : 17 personnes carbonisées, dont 11 ressortissants africains.

 
 
	Merzoug Touati, le blogueur emprisonné, Mohcine Bellabas et Xavier Driencourt

Carnet politique 12 Réagissez

 
 
	Ils sont abandonnés à leur sort avec un sentiment de frustration et de désespoir

Tébessa : Les Subsahariens crient leur détresse Réagissez

Alors que certains migrants subsahariens sont parvenus à quitter Tébessa pour d’autres cieux, d’autres, par manque de moyens, s’y retrouvent bloqués, ils ne peuvent plus retourner dans leur pays d’origine ni poursuivre leur voyage à la recherche d’une vie meilleure... Etat des lieux.

 

Santé : Les défaillances cernées par une étude sur l’offre de soins obstétricaux en Algérie Réagissez

Le décès d’une parturiente et de son bébé à Djelfa, survenu fin juillet, a fortement marqué les esprits et mis en émoi l’opinion publique nationale.

 
 
	Plus que jamais, les travailleurs mais aussi les organisations syndicales ont besoin de l’existence de fédérations et de confédérations.

L’heure est au rassemblement Réagissez

Le procès du Dr Ouali, qui se déroulait depuis avant-hier au tribunal de Aïn Oussara, a pris fin avec le réquisitoire de deux ans de prison ferme pour la spécialiste. Une affaire qui «donne à réfléchir» pour réévaluer les risques auxquels s’exposent les praticiens médicaux dans le cadre de leur travail. Lyès Merabet fait le point.

 

Ecoles d’Adrar : Surcharge, manque de manuels, cantines fermées, transport scolaire défaillant et colère des parents Réagissez

La rentrée à Adrar a clôturé hier sa troisième semaine sans que le régime de croisière de la scolarité ne soit atteint et cela dans une bonne partie des établissements scolaires de la wilaya, notamment ceux éloignés du chef-lieu et surtout ceux situés dans les petites localités oasiennes, comme Fénoughil, Tamentit, Deldoul, Hadbane... pour ne citer que celles-ci.

 

Conciliation travail-famille : Le mode d’emploi de Lamia Boudoudou, présidente du Ladies Business Club Réagissez

Lamia Boudoudou, la présidente du Ladies Business Club, a plaidé à partir de Montréal pour plus de formation dans les services pour la petite enfance.

 

Annaba : Marchandises saisies à l’aéroport et au port Réagissez

Les services des Douanes ont procédé, hier tôt dans la matinée, à la saisie d’effets vestimentaires à caractère commercial au niveau de l’aéroport international Rabah Bitat de Annaba, avons-nous appris de Réda Mehafdi, chef d’inspection divisionnaire des Douanes à Annaba.

 

Algérie-Chine : Une future coopération agricole Réagissez

Les domaines qui pourront faire l’objet d’une coopération agricole entre l’Algérie et la Chine sont vastes et diversifiés et nécessitent une réflexion conjointe, a affirmé hier à Pékin le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi.

 

Des aides pour les sinistrés d’Adrar Réagissez

Vingt tonnes d’aides de solidarité ont été distribuées par le Croissant-Rouge algérien aux sinistrés, suite aux dernières pluies ayant affecté la région de Bordj Badji Mokhtar, a-t-on appris hier des responsables de cette wilaya.

 

<< < 12345678910 > >>

le dessin du jour
LE HIC MAZ
impact journalism days

 

Mes infographies

Chroniques
Point zéro Repères éco
El Watan Magazine

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...