A la une Actualité
 

mardi 16 janvier 2018

L’arbitrage de Bouteflika

Privatisations des entreprises publiques : L’arbitrage de Bouteflika Réagissez

Selon la présidence de la République, «la décision est un acte politique visant, selon une source autorisée, à apporter un surcroît de transparence, d’équité et d’efficience de ce partenariat public-privé, souvent sujet à des suspicions et interprétations abusives l’assimilant à un bradage du patrimoine public».

 

«Il faut demander à l’actuel Premier ministre le bilan des privatisations» Réagissez

L’ancien président du Conseil national des privatisations (CNP), Abderrahmane Mebtoul, nous livre, dans cet entretien, son avis sur l’ouverture du capital des entreprises publiques et la décision prise à ce sujet par la présidence de la République. Il revient, à cet effet, sur les années passées à la tête du CNP qui n’a, selon lui, privatisé finalement aucune unité.

 
 
	Le siège du ministère de l’Industrie et des Mines

L’expérience des années 2000 : Temmar a procédé dans l’opacité la plus totale Réagissez

Jeudi, le président de la République est intervenu, par le biais de son cabinet, dans le débat sur les privatisations que l’on croyait pourtant clos. Il conditionne désormais la cession des actifs publics par son accord préalable.

 

«Il n’y a pas de consensus au sein du pouvoir» Réagissez

 

Le patronat défend l’option d’un partenariat public-privé Réagissez

Des chefs d’organisation patronale continuent de défendre l’option d’un partenariat public-privé (PPP) alors que le président Bouteflika vient de recadrer son Premier ministre sur le projet de privatisation des entreprises publiques. «Le président de la République est souverain et décide au nom du peuple.

 
 
	La coordination des enseignants-chercheurs appelle toutes les parties à déployer tous les efforts pour une sortie de crise

Les professeurs hospitalo-universitaires exhortent les hautes autorités à sauver le secteur Réagissez

La coordination des enseignants chercheurs hospitalo-universitaires, représentée par les professeurs et maîtres de conférence en sciences médicales, le Collectif des enseignants hospitalo-universitaires,

 

85% de suivi, selon le syndicat Réagissez

Le Syndicat algérien des paramédicaux (Sap) a entamé hier sa grève de trois jours pour des revendications socioprofessionnelles. Selon le président du syndicat, Lounes Ghachi, le taux national de suivi enregistré pour la journée d’hier se situe autour des 85%.

 

Des milliers d’élèves de l’ENS durcissent leur mouvement Réagissez

Environ 2000 étudiants de l’Ecole normale supérieure (ENS) ont marché, hier matin à Constantine, en signe de protestation contre une nouvelle disposition introduite dans le contrat d’engagement qui lie l’étudiant à son futur employeur, le ministère de l’Education nationale.

 

Yennayer : Abdallah Djaballah s’oppose à sa célébration Réagissez

 

L’ENMTP paralysée par une grève illimitée Réagissez

Les travailleurs de l’Entreprise nationale de matériels de travaux publics (ENMTP) de Constantine sont entrés en débrayage illimité dimanche, en signe de contestation contre une situation socioprofessionnelle de plus en plus fragilisée.

 

Un projet de loi sur l’apprentissage sera exposé à l’APN Réagissez

Aujourd’hui sera exposé un projet de loi relatif à l’apprentissage devant les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN). Le ministre de la Formation professionnelle, Mohamed Mebarki, qui se chargera de défendre ce projet de loi, estime que ce nouveau texte sera un grand acquis pour le secteur et pour les jeunes formés.

 

Les formateurs du secteur de la pêche en conclave Réagissez

Les responsables des différents instituts et autres écoles de formation relevant du secteur de la pêche se sont rencontrés le week-end dernier à l’Institut des technologies de la pêche et de l’aquaculture de Collo (ITPA), pour débattre de la nécessité de la mise en conformité de la formation dispensée aux normes et aux exigences des standards internationaux.

 
 
	L'université de Hasnaoua

Une marche nocturne des étudiants empêchée par la police Réagissez

Les résidents de la cité universitaire Hasnaoua de Tizi Ouzou ont organisé, dimanche dans la soirée, une marche pour exiger l’amélioration des conditions d’hébergement.

 

On vous le dit Réagissez

lundi 15 janvier 2018

 
	Le Président Bouteflika tient à dire son mot. 

L’instruction du président Bouteflika ne remet pas en cause l’ouverture du capital des entreprises publiques Réagissez

La décision est un acte politique visant, selon une source autorisée, à apporter un surcroît de transparence, d’équité et d’efficience de ce partenariat public-privé, souvent sujet à des suspicions et d'interprétations abusives l’assimilant à un bradage du patrimoine public. 

 
 
	Un soldat de l'ANP

L’armée élimine trois terroristes à Boumerdès Réagissez

Les forces de l’ANP ont abattu, hier dimanche, trois terroristes à Déllys, dans la wilaya de Boumerdès. 

 

Cafouillage au sommet Réagissez

Fait surprenant, la Présidence vient de saisir Ahmed Ouyahia pour lui signifier qu’aucune privatisation ne pourrait être décidée sans son accord. Ce cafouillage cache mal une volonté de disputer le pouvoir de décision au Conseil des participations de l’Etat (CPE), instance chargée de mener les privatisations sous la conduite du Premier ministre.

 
 
	Avec la dégradation du pouvoir d’achat et les menaces qui pèsent sur les acquis socioprofessionnels, la mobilisation s’organise  

Débrayage de l’Intersyndicale le 14 février Réagissez

Des sit-in régionaux devant les sièges des wilayas sur l’ensemble du territoire national ont été décidés à l’issue de cette rencontre.

 
 
	Les sidérurgistes veulent sauver le complexe d’El Hadjar des appétits voraces de la maffia politique locale, en le plaçant dans le giron de l’Armée nationale populaire où personne n’osera l’approcher

Quel avenir pour le complexe d’El Hadjar ? Réagissez

L’Armée nationale populaire (ANP) étudie l’option de reprendre le complexe sidérurgique d’El Hadjar, comme cela a été le cas pour plusieurs usines civiles, notamment de constructions mécaniques (SNVI) et de textiles (Sonitext), et dont la plupart sont en difficulté financière.

 

12345678910 > >>

le dessin du jour
LE HIC MAZ
impact journalism days

 

Mes infographies

Chroniques
Point zéro Repères éco
El Watan Magazine

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Arts et lettres

Fronton : La vitamine C des aïeux

la suite
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...